DE | FR

Près de 2000 kilos de déchets ont été sortis du Léman

Des plongeurs sortent un vélo de l'eau, lors de la journée du grand nettoyage du lac Leman.
Des plongeurs sortent un vélo de l'eau, lors de la journée du grand nettoyage du lac Leman.
Image: KEYSTONE
Cette «récolte de la honte» a eu lieu en même temps que le clean-up day, qui a mobilisé près de 45 000 personnes en Suisse entre vendredi et dimanche.
20.09.2021, 02:3120.09.2021, 17:59

Organisée par l'association Aqua Diving, l'opération Genève Action Lac Propre a permis de sortir 1890 kilos de déchets du lac. Près de 200 bénévoles ont oeuvré samedi et dimanche, malgré une météo capricieuse.

Cette «récolte de la honte» a été présentée dimanche en fin de journée devant les Bains des Pâquis. Dans ce triste butin figuraient:

  • 570 bouteilles en PET;
  • 582 cannettes en aluminium;
  • 350 bouteilles en verre;
  • 9 téléphones;
  • 7 paires de lunettes;
  • 1 appareil photo professionnel;
  • 1 chaise de bureau;
  • 35 briquets;
  • A noter aussi que les masques chirurgicaux, déjà bien présents en 2020 (112), sont toujours plus nombreux à finir au fond du lac: 136 cette année.

Des munitions retrouvées ont été remises à la police

Les bénévoles ont aussi ramené un dentier, une chaussure de ski, un container, trois parapluies, 50 kilos de textile, deux caddies, des enjoliveurs, une barrière, 430 mégots et des objets en tout genre.

L'association a également remonté un coffre-fort et des munitions, qui ont été remis à la police. Les déchets ont été récoltés principalement du côté de la rive droite, au fond de l'eau par des plongeurs, et également sur les rochers le long de la rive. Quelques sites de la rive gauche ont aussi été nettoyés. Au total, 1890 kilos ont été ramassés contre 1190 kilos en 2020. Cette nette hausse est due aux gros objets qui ont été remontés.

Cette opération en était à sa 29e édition. Ce nettoyage du lac a eu lieu en même temps que le clean-up Day qui a mobilisé près de 45 000 personnes en Suisse vendredi et samedi. Quelque 600 actions ont été menées au niveau national, et cette journée a aussi eu lieu samedi au niveau mondial. Plus de 180 pays y participent. (ats/jch)

Invraisemblable, et pourtant: Dormir dans un vieux bunker nazi? C'est possible sur Airbnb

1 / 13
Dormir dans un vieux bunker nazi? C'est possible sur Airbnb
source: airbnb
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «International»:

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

En Europe, le transport maritime est devenu un peu plus vert

Près de 77% du commerce extérieur européen et 35% de l'ensemble des échanges entre les Etats membres de l'UE se font par voie maritime. La bonne nouvelle? C'est que ce trafic pollue moins qu'en 1990.

Les émissions du transport maritime ont diminué de 26% dans l'Union européenne depuis 1990. Le secteur doit, toutefois, encore réduire drastiquement son empreinte écologique, afin que l'UE atteigne la neutralité carbone en 2050, selon un rapport publié mercredi.

En 2019, le transport maritime vers et à l'intérieur de l'UE a représenté 13,5% des émissions liées au transport du continent, selon ce rapport publié par l'Agence européenne de l'environnement et l'Agence européenne pour la …

Lire l’article
Link zum Artikel