DE | FR
Image: shutterstock/keystone

Voici les tactiques de la Suisse pour mieux gérer le Cannabis

Renforcer la prévention auprès des jeunes, s'informer à propos des nouvelles tendances... Mercredi, le Conseil fédéral a énuméré plein d'idées afin de s'adapter à la levée de l'interdiction du cannabis récréatif en Suisse.
28.04.2021, 14:3128.04.2021, 17:34

La levée de l'interdiction du cannabis à des fins uniquement médicales autorisée par le Parlement le 1er janvier 2021 a, mercredi, poussé le Conseil fédéral à revoir toute sa stratégie sur la question. Il cherche à adopter des tactiques qui tiennent compte tant des réformes internationales que de la situation sur le sol suisse.

Ca pourrait vous intéresser

Quand le Conseil fédéral veut devenir un pro du Cannabis

Pour le Conseil fédéral: «les essais de distribution contrôlée de cannabis à partir du 15 mai permettront d'acquérir des connaissances et des expériences ciblées sur de nouveaux modèles». Le but étant de donner les clés à la population pour bien distinguer l'usage médical et récréatif des stupéfiants. Du coup, il propose 21 mesures, dont:

  • Le renforcement de la promotion de la santé et de la prévention auprès des plus jeunes.
  • La mise en place de mesures d’intervention précoce pour les jeunes en situation de vulnérabilité afin de réduire le risque d’addiction.
  • La création d'une base légale pour la prévention de la consommation de toutes les formes de substances afin de mieux utiliser les fonds pour la prévention.
  • La prise en charge par l'Office fédéral de la santé publique de l'identification des changements sur le marché des drogues. Cela comprend aussi les «nouvelles tendances» de consommation.

La Confédération examinera les avantages et les inconvénients des sanctions liées à la consommation de stupéfiants. Tout en sachant que les mesures punitives n’ont que peu d’effet dissuasif et constituent un obstacle à la prise en charge et à la resocialisation des consommateurs, comme l'explique le Conseil fédéral. Il veut aussi combler les lacunes des offres d’aide et de traitement. (ats/mndl)

La plus impressionnante piscine du monde à Londres

1 / 9
La plus impressionnante piscine du monde à Londres
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Regardez ce «tsunami de glace» submerger un pont en Russie

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
Le directeur d'une fondation romande aux méthodes douteuses jette l'éponge
Le patron de Bartimée, une institution spécialisée dans la lutte contre les dépendances a démissionné. Il était fragilisé par des critiques pour gestion autocratique. Des employés sont encore en arrêt maladie.

«Bruno Boudier a brisé ma vie professionnelle et celle de bien d’autres. Il presse les gens, les pressure et les jette. Bientôt, ce sera l’arroseur arrosé et ce sera bien fait pour ce défaiseur de carrières!» Cette plainte d'il y a deux mois et demi d'un ancien employé de la Fondation Bartimée avait quelque chose de prémonitoire.

L’article