DE | FR

Ce reportage a été diffusé dans l'émission Mise au point, fin 2020. Vidéo: RTS

Comment la Crystal Meth est introduite clandestinement en Suisse

Du banquier jusqu’aux bénéficiaires d’aide sociale, la crystal meth, drogue fortement addictive, touche toutes les couches sociales. Neuf personnes sur dix en prennent toute leur vie sans que personne ne le remarque.



Marc* est, selon la police, un des plus grand dealer de drogue synthétique en Romandie. Il a déjà fait cinq ans de prison à cause des trafics de drogue. Marc n'est pas son vrai nom. Il répond aux questions de la chaîne de télévision suisse romande RTS tout en restant anonyme et en dissimulant son visage.

Il explique comment la crystal meth peut être transportée. Dix grammes peuvent être cachés dans des petites boîtes discrètes qui ressemblent à des piles. Les plus grandes quantités sont transportées dans des boîtes de conserve, qui peuvent facilement contenir un demi-kilo de cette substance synthétique.

Bild

La méthamphétamine peut être transportée dans ces boîtes. srf eco

Ce commerce peut devenir particulièrement lucratif si on l’achète au kilo et qu’on le revend. Le prix d’achat se situe autour des 20 000 à 25 000 francs. On pourrait ensuite revendre la drogue en Suisse pour environ 250 000 à 300 000 francs. Le dealer explique que 90% des ventes se font en ligne, parfois même sur Ricardo.

Marc mentionne aussi la dangerosité de cette drogue. «Il n’y a pas plus forte que la crystal meth sur le marché. Un ou deux grammes de cocaïne agissent pendant une soirée, mais la même dose de crystal meth agit pendant une semaine.»

La consommation des personnes fortement dépendantes serait en train d’augmenter en Suisse, particulièrement à Neuchâtel et à Fribourg. Dès qu’on en fume une fois, on en reste généralement dépendant à vie. «Il est beaucoup plus difficile de se débarrasser de la crystal meth que de l’héroïne», selon le dealer.

Bild

ap/ap

Du banquier jusqu’aux bénéficiaires d’aide sociale, des personnes de toute couche sociale consomment de la «meth», qui rend fortement dépendant. Neuf personnes sur dix prennent cette drogue durant toute leur vie, sans que les autres ne le remarquent.

Jusqu’à présent, cette drogue produite artificiellement était principalement fabriquée en Europe de l’Est. Entre temps, les cartels mexicains ont également secoué le marché. La variante mexicaine est appelée «crystal blue», et celle-ci se vend bien partout – y compris en Suisse, comme le confirme Marc.

Pour produire cette drogue, on a besoin de ce qu’on appelle les précurseurs chimiques. Ces produits seraient principalement produits en Chine et en Inde. De là, on les transporte vers le Mexique en passant par l’Europe, où la méthamphétamine est finalement produite pour être exportée à nouveau en Europe.

Comme les substances traversent l’Europe en contrebande, des tonnes de précurseurs chimiques y sont retrouvés, notamment en Suisse. Les substances sont examinées dans le laboratoire de la police, à Zürich. Les douanes y envoient tous les colis suspects. «Si de telles substances sont recherchées et saisies, la Suisse perd son attrait en tant que précurseur», affirme le chimiste Markus Schläpfer.

Bild

saisie de 2,9 Tonnes de crystal meth. epa/dpa

La RTS a également voulu savoir comment les Mexicains peuvent se procurer ces précurseurs. Pour ce faire, les journalistes se sont fait passer pour des trafiquants de drogue. À l’aide d’un faux profil Facebook avec des amis mexicains fictifs, ils ont pu entrer en contact avec des dizaines de fabricants de précurseurs en Chine.

Pour se faire passer pour des professionnels, ils ont tout d’abord dû apprendre la langue desprécurseurs (?). Pendant des mois, ils ont parlé à des fournisseurs chinois pour comprendreleurs codes. Leur plan a fonctionné.

- Je cherche le précurseur CAS 999. Est-ce que vous l’avez en stock?

- Non, il a été interdit récemment. Mais nous avons le précurseur CAS 288, qui estidentique. Même effet, même application

- Vous êtes sûrs que ceux-ci pourront passer à la douane?

- Oui, nous avons acheté des douaniers. Ils nous aident pour toutes les exportations versle Mexique. Nous garantissons la livraison à 100%.

Peu après ces brefs messages, nos journalistes contactent la fournisseuse par Skype. La conversation paraît surréaliste. Elle explique sans détour aux journalistes que le Mexique est son troisième plus gros client et qu'elle a déjà vendu aux Mexicains une autre drogue encore plus puissante que le crystal meth. Il s’agit du Fentanyl. Cette drogue est considérée comme la plus mortelle au monde. Même consommée en petite quantité, elle peut entraîner la mort.

Bild

75 kilos de Fentanyl saisis au Mexique. keystone

La fournisseuse continue d’expliquer qu’ils ont dû modifier le nom des précurseurs. Le transport s'avère actuellement difficile, mais ils travaillent à trouver une solution.

Avec le changement de nom, c’est le jeu du chat et de la souris qui commence. La même chose se produit lorsqu'un produit chimique devient interdit, explique le chimiste Markus Schläpfer. C'est parce que la crystal meth peut être fabriquée à partir de différents précurseurs. «Si un précurseur est interdit, un nouveau est rapidement mis sur le marché.»

Thèmes

Pour comprendre

Ai-je le rhume des foins ou le Covid? Le masque protège-t-il du pollen?

Le printemps est arrivé! Et avec lui, ses merveilleuses graines de pollen qui gâchent la vie de ceux qui y sont allergiques. Du coup, on a répondu aux sept questions les plus courantes à propos de ce phénomène de plus en plus important en Suisse.

Vous avez terminé l'intégralité de la boîte de mouchoirs? Vous ressemblez à une personne qui aurait pleuré pendant 172 heures d'affilée? Oui, c'est bien ce que vous pensez: la douce saison des pollens est arrivée. Sauf qu'à l'ère du coronavirus, les causes d'un éternuement ou d'une quinte de toux ne sont plus aussi évidentes qu'avant.

Que cela soit au niveau du développement de l'allergie, de son traitement ou de ses différences avec les symptômes du Covid, les zones d'ombre sont foison. Ça …

Lire l’article
Link zum Artikel