DE | FR
Bild

Le «purple drank» est une boisson comportant du sirop ou des comprimés codéinés à visée psychotrope. Image: Shutterstock

Les jeunes ne pourront plus se droguer au sirop pour la toux

Les antitussifs contiennent de la codéine et de la dihydrocodéine ou du dextrométhorphane. Ces principes actifs sont considérés comme des substances psychoactives.



Des sirops antitussifs contenant de la codéine ou de la dextrométhorphane ne peuvent être délivrés que sur ordonnance d'un médecin en raison de leurs effets psychoactifs. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a pris cette décision dans deux arrêts pilotes.

Selon Swissmedic, les deux préparations sont utilisées comme drogues récréatives, en particulier par les adolescents et les jeunes adultes.

Le TAF a examiné la reclassification de ces substances et les a placés dans la catégorie «remise B», en d'autres termes, délivrés uniquement par des professionels de la santé. Dès lors, il n'est plus envisageable d'autoriser leur remise par un droguiste, qui n'appartient pas, par définition, au personnel médical.

Les antitussifs de la marque Makatussin contiennent de la codéine et de la dihydrocodéine en concentrations réduites; dans le cas du sirop Calmerphan-L, il s'agit du dextrométhorphane. Ces principes actifs sont considérés comme des substances psychoactives.

Deux produits dangereux

(ats)

Plus d'articles sur la santé mentale

Le nombre de dépressions graves a doublé depuis la pandémie

Link zum Artikel

Un tiers des rescapés du Covid souffrent de «maladies cérébrales»

Link zum Artikel

La pandémie augmente le risque de dépression post-partum en Suisse

Link zum Artikel

VIDÉO «Dans cette pandémie, les étudiants sont trop oubliés»

Link zum Artikel

Arrêtez la drogue, faites du surf!

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Interview

Pourquoi les hospitalisés du Covid sont plus jeunes aujourd'hui

L'âge des patients atteints du Covid-19 baisse dans les hôpitaux. Effet vaccin ou variant anglais? Julien Vaucher, médecin associé au Centre hospitalier universitaire vaudois (Chuv), nous explique. Il nous donne aussi des conseils précieux.

Les patients Covid sont désormais plus jeunes dans les hôpitaux suisses. Dans plusieurs journaux romands ce mercredi, dont Le Nouvelliste, on parle de cette baisse d'âge, et même d'une «recrudescence d'admissions des personnes contaminées de moins de 70 ans».

Qu'est-ce qui se trame donc? Julien Vaucher, médecin associé en médecine interne au Centre hospitalier universitaire vaudois (Chuv), nous explique les choses d'un œil avisé.

Dr Vaucher, comment expliquer que l'âge médian des patients …

Lire l’article
Link zum Artikel