DE | FR

La fusée chinoise hors de contrôle finit sa course dans l'océan indien

In this image taken from video footage run by China's CCTV via AP Video, a Long March 5B rocket carrying a module for a Chinese space station lifts off from the Wenchang Spacecraft Launch Site in Wenchang in southern China's Hainan Province, Thursday, April 29, 2021. China has launched the core module on Thursday for its first permanent space station that will host astronauts long-term. (CCTV via AP Video)

Selon les experts, il y avait de fortes chances que le segment de la fusée chinoise finisse en mer, car la planète est couverte à 70% d'eau. Image: sda

L'étage central de la fusée Longue-Marche 5B s'est finalement désintégrée au-dessus de l'océan Indien. La plupart du segment a cependant brûlé en rentrant dans l'atmosphère terrestre.



Ces derniers jours, le retour sur Terre du corps du lanceur de la fusée chinoise Longue-Marche 5B a suscité des inquiétudes. Et pour cause: personne ne savait où cet objet de 18 tonnes allait tomber. Finalement, tout s'est bien passé, à en croire l'agence spatiale chinoise:

«Selon le suivi et l'analyse, à 10h24 (réd: 04h24 en Suisse), le 9 mai 2021, le premier étage de la fusée porteuse Longue-Marche 5B est entrée dans l'atmosphère»

Le bureau chinois d'ingénierie spatiale habitée a fourni les coordonnées d'un point se situant dans l'océan Indien près des Maldives.

Il a précisé que la majeure partie du segment de la fusée chinoise s'est désintégrée et a été détruite en entrant dans l'atmosphère. Les autorités chinoises avaient affirmé que son retour incontrôlé présentait peu de risques.

Space-Track, qui a utilisé des données militaires américaines, a également confirmé l'entrée dans l'atmosphère:

«Tous ceux qui suivent la rentrée de #LongMarch5B peuvent se détendre. La fusée est tombée.»

La descente du segment correspond aux prévisions de certains experts, selon lesquelles, il y avait de fortes chances qu'il finisse en mer, car la planète est couverte à 70% d'eau. (ats/asi)

Le premier vol de l'hélicoptère Ingenuity

1 / 11
Le premier vol de l'hélicoptère Ingenuity
source: sda / nasa/jpl-caltech/msss / handout
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Des cosmonautes s'envolent dans l'espace pour les 60 ans du vol de Gagarine

Deux cosmonautes russes et un astronaute américain ont décollé vendredi vers la Station Spatiale Internationale (ISS). La mission honore le 60e anniversaire de l'envoi du premier homme dans l'espace, Iouri Gagarine.

Leur fusée Soyouz s'est arrachée à la gravité terrestre comme prévu à 07h42 GMT (9h42 heure suisse) du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Pour l'occasion, le lancement de Soyouz était décoré du profil blanc et bleu de leur illustre prédécesseur, dont le premier vol remonte au 12 avril 1961.

Environ neuf minutes après le décollage, la séparation du vaisseau Soyouz, baptisé pour l'occasion du nom de Gagarine, s'est faite sans encombre à environ 200 km d'altitude.

Chaque année, …

Lire l’article
Link zum Artikel