DE | FR

Une femme a perdu la vie dans les inondations extrêmes au Canada

Image: sda
Les inondations qui ont frappé la Colombie-Britannique ont fait une première victime. Sans compter les milliers de personnes qui ont été évacuées.
17.11.2021, 08:1017.11.2021, 11:19

Pluies torrentielles, glissements de terrain et montées des eaux records: les images du déluge qui sévit actuellement dans l'ouest du Canada, en Colombie-Britannique, ont des airs d'apocalypse.

Les autorités locales font état d'un décès:

«Le corps d'une femme a été retrouvé dans un glissement de terrain qui s'est produit sur l'autoroute 99, près de Lillooet lundi matin et les recherches se poursuivent aujourd'hui»
Gendarmerie royale du Canada (GRC)

Pour le moment, les autorités ignorent combien de personnes ou de véhicules ont été emportés par le glissement de terrain. Deux autres personnes ont été portées disparues.

«Si vous avez de la famille ou des amis dont vous n’avez pas de nouvelles, s’il est possible qu’il ait pu conduire dans cette région et être touché par ces glissements de terrain.»
Dwayne McDonald, commandant divisionnaire intérimaire de la GRC

Plus de 7000 personnes évacuées

Lundi, les quelque 7000 habitants de la ville de Merritt, située à 300 km au nord-est de Vancouver, ont été évacués. «Nous nous attendons à ce que cet ordre d'évacuation reste en place pendant probablement plus d'une semaine», a indiqué mardi la municipalité, dans un communiqué.

«Les inondations continuent de provoquer des dangers et des dommages importants», a-t-elle souligné. Elles ont conduit à l'interruption de «tous les services ferroviaires en provenance et à destination du port de Vancouver», a indiqué une porte-parole.

Des risques de pénuries

Selon Radio Canada, le blocage de nombreuses voies de communication risque d'entraver l’acheminement des denrées alimentaires et le transport des marchandises.

Interrogé par la chaîne, le professeur de commerce à l'Université de Victoria Adel Guitouni voit dans la pandémie et les récentes catastrophes naturelles, la preuve de la fragilité des chaînes d'approvisionnement mondiales.

Des conditions jamais vues

Certains endroits ont reçu à peu près 95% de leurs précipitations mensuelles en 24 heures, a souligné un météorologue chez Environnement Canada.

Selon les images retransmises par les télévisions canadiennes, la pluie a cessé mardi. Toutefois, de nombreuses routes étaient encore fermées et des villes toujours inondées.

La vallée du Fraser a recensé jusqu'à 250 mm de précipitations lundi. A Hope, on a vu 174 mm en 24 heures dimanche et 250 mm sur les 48 heures, du jamais vu dans cette station-là dans toute son histoire.

Les éléments se déchaînent

«Je n'ai aucun doute que ces événements sont liés au changement climatique, ils sont sans précédent par nature», a estimé Mike Farnworth, le ministre provincial de la sécurité publique.

Il y a quelques mois, ce sont des feux de forêt qui avaient ravagé la Colombie-Britannique et provoqué l'évacuation de plusieurs districts.

Par exemple, 1100 personnes se trouvant dans des secteurs de la ville d'Abbotsford (ci-dessus), à quelques dizaines de kilomètres de Vancouver, avaient dû quitter leur domicile pour se mettre à l'abri. (ats/mbr)

Pluies, crues et inondations: les intempéries de juillet en Suisse

1 / 25
Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la météo

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Orages, grêle, le ciel est-il en train de nous tomber sur la tête?

Link zum Artikel

Une tornade tue et ravage plusieurs villes et villages tchèques

Link zum Artikel

Il a tellement plu en Suisse qu'on aurait pu remplir près de trois lacs!

Link zum Artikel

Les orages de grêle ont fait un mort et plus de 10 blessés en Suisse

Link zum Artikel

Cette fois, c'est au tour du Tessin de se prendre le ciel sur la tête

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les images impressionnantes du séisme en Equateur
Un séisme de magnitude 5,8 s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche sur la côte pacifique de l'Equateur, tuant une personne et endommageant une centaine de bâtiments.

«Il y a une personne blessée et une personne décédée», ont déclaré les secours sur Twitter, en soulignant que ce séisme, qui a eu lieu samedi à minuit près de la frontière avec la Colombie, avait détruit deux maisons et endommagé 92 autres.

L’article