DE | FR

Préparez-vous, le Delta ne sera (probablement) pas le dernier variant

Image: Shutterstock
Alors que le variant Delta est en train de provoquer une vague de reconfinements partout dans le monde, des experts alertent: ce n'est probablement pas le dernier. Ni le plus dangereux.
15.07.2021, 18:5816.07.2021, 15:30

C'est une phrase que l'on entend régulièrement depuis le printemps 2020: «La pandémie est loin d'être terminée». Cette fois, elle a été prononcée par les membres du Règlement sanitaire international, qui s'est réuni mercredi.

Les experts indépendants, mandatés par l'OMS, sont inquiets et fustigent ces pays qui pensent que la crise est finie. «La situation n'est pas bonne», a dit le président du Règlement, Didier Houssin.

Et pour cause. Dans leur déclaration, au terme de leur réunion, les spécialistes estiment que «l'émergence et la propagation mondiale de nouveaux variants qui pourraient être plus dangereux et aussi plus difficiles à contrôler» est «probable».

Contre l'inégalité vaccinale

Houssin a également dénoncé les pays qui incitent leurs ressortissants à une troisième dose, alors que l'inégalité vaccinale est encore importante.

Comme l'OMS, le comité d'experts indépendants est favorable à une levée provisoire de la propriété intellectuelle et à un transfert de technologies. (ats/asi)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid

Les Anglais pourront choisir de porter le masque ou non, malgré le variant Delta

Link zum Artikel

La Russie bat (encore) un nouveau record de contamination au Covid

Link zum Artikel

Le personnel de soins réticent au vaccin? Les EMS répondent

Link zum Artikel

L'OMS surveille un sous-variant du Delta +++ Sous enquête, l'EMS de Giswil se défend

Link zum Artikel

En NHL, un coach-adjoint se fait virer pour avoir refusé le vaccin

Le mois dernier, la NHL avait annoncé que les employés de club qui se trouvaient à moins de 3,5 mètres des joueurs devaient se faire vacciner.

Entraîneur adjoint des Blue Jackets de Columbus, Sylvain Lefebvre a été licencié lundi. Il perd son travail pour avoir refusé de se faire vacciner contre le Covid-19, a indiqué le club américain.

Le mois dernier, la NHL avait annoncé que les employés de club qui se trouvaient à moins de 12 pieds (environ 3,5 mètres) du personnel des opérations de hockey, dont les joueurs, devaient être vaccinés. La nouvelle saison régulière de NHL débute le 12 octobre. (ats/jch)

Lire l’article
Link zum Artikel