DE | FR
Image: shutterstock
Parlons cash

3 conseils pour te préparer à une urgence inattendue

Tu penses que ça ne t'arrivera jamais. Mais lorsque le destin frappe de manière inattendue, la paperasserie est la dernière chose dont tu veux te soucier. Voici des conseils simples sur ce que tu peux (et devrais) faire aujourd'hui pour te préparer en cas d'incapacité de discernement ou de décès qui interviendrait subitement.
30.09.2021, 10:18
Olga Miler
Olga Miler
Suivez-moi

Récemment, l'un de mes voisins est décédé de manière subite. Tout juste la soixantaine, célibataire, arrêt cardiaque sans prévenir. Cet événement a vraiment affecté beaucoup de personnes dans notre bâtiment. Il nous a aussi fait réfléchir. On pense que cela ne nous arrivera jamais ou que l'on a encore tellement de temps pour tout régler, et puis soudain... La vie est imprévisible. L'année dernière, selon l'OFS, quatre personnes en moyenne sont mortes chaque semaine en Suisse dans les seuls accidents de la route et plus de 3700 ont été grièvement blessées. Sans parler de la pandémie...

Lorsque l'on parle de «prévoyance», il s'agit surtout d'investissements, du pilier 3a, de la caisse de pension, et de ce qu'il faut pour avoir assez d'argent et s'assurer une retraite confortable aussi longtemps que possible. On pense souvent beaucoup moins à ce qu'il faut faire pour préparer une maladie soudaine, une incapacité de discernement ou un décès.

En toute franchise, es-tu vraiment prêt(e) si quelque chose devait soudainement arriver à toi-même, à ton/ta conjoint(e), à tes parents ou à tes proches?

Se préparer aux situations d'urgence n'est certainement pas agréable, ni un sujet sympathique pour la plupart d'entre nous. Mais au cas où quelque chose se produirait, cela peut rendre beaucoup de choses plus faciles pour toi-même, mais surtout pour tes proches. J'ai dressé une liste de conseils simples et pratiques qui peuvent t'aider à te préparer aux événements inattendus.

Planifier les différents cas

Afin de prendre tes précautions quant à ton patrimoine, tu devrais idéalement avoir un plan pour les différents événements qui pourraient survenir, d'une part pour toi-même, mais aussi pour tes proches. Il s'agit non seulement d'organiser tes finances en cas de décès, mais aussi de savoir ce qui doit se passer si ta capacité de discernement est altérée pendant une plus ou moins longue période.

Ces exemples concrets montrent comment cela peut se produire:

Iva, mère célibataire, a 43 ans lorsqu'elle est victime d'un AVC. Pendant une certaine période, elle perd la capacité de parler et ne peut presque plus bouger.

Le père de Marco se voit soudainement diagnostiquer la maladie d'Alzheimer. Au bout de quelques semaines, il doit être pris en charge car la maladie évolue très vite et provoque un comportement agressif.

Répondre aux questions suivantes aide souvent à la préparation initiale:

  • Qui est au courant de ma situation financière?
  • Ai-je établi une liste de mes biens, comptes et assurances (liste de mon patrimoine)?​
  • Ai-je pris des dispositions pour le cas où je deviendrais invalide – même temporairement? Par exemple, au moyen d'un mandat pour cause d'inaptitude?
  • Quelqu'un a-t-il accès à mes valeurs? Copropriété? Procuration?
  • Qui doit être informé en cas d'urgence? Mes proches savent-ils ce qu'il faut faire?​

Vérifier les types de comptes et les procurations

Souvent, les gens ne savent pas qu'il existe différents types de droits d'accès et de procurations sur les comptes et ils se rendent compte qu'en cas d'urgence, les informations manquent, les comptes sont gelés ou il y a beaucoup d'obstacles administratifs.

«J'ai été choquée lorsque j'ai découvert le coût des funérailles (crémation, enterrement, veillée mortuaire, etc.) et le fait que, même en tant que conjoint, on n'a pas accès aux comptes pendant plusieurs semaines. C'est-à-dire que l'on prélever au moins 10'000 francs de sa propre poche pour payer ce qui entoure le décès.»
Une lectrice de watson, Frauen & Geld, 25 juin 2020

L'accès aux comptes peut être réglementé de différentes manières, par exemple avec un compte collectif, qui peut prendre différentes formes (compte commun avec pouvoir de signature collective ou compte où chacun a un accès individuel), ou encore des procurations.

Cependant, les procurations concernant les comptes ne garantissent pas qu'en cas d'incapacité ou de décès, les personnes responsables recevront un accès complet de la part de la banque. Les conjoints et partenaires enregistrés peuvent être en mesure de s'occuper des affaires courantes, mais pour ce qui est des grandes entreprises et des autres membres de la famille, des obstacles peuvent surgir. C'est là qu'un mandat pour cause d'inaptitude peut apporter de la clarté et éviter beaucoup d'efforts administratifs et de stress.

Comme les différents comptes n'ont pas les mêmes effets en cas d'urgence, cela vaut la peine de:​

  • Créer une liste avec l'ensemble des biens
  • Vérifier les procurations, les autorisations et les accès et s'assurer (si nécessaire auprès de la banque) qu'en cas de décès ou d'incapacité, les personnes souhaitées disposent des droits nécessaires.​
  • Saisir des informations numériques sur les différentes apps ou ajouter des autorisations pour d'autres personnes

Ordre, documents et réserve d'urgence

Un accident, une maladie soudaine ou un décès sont des événements émotionnels très forts, en plus de la tragédie associée, et il est alors utile que les informations soient disponibles facilement et sans grand effort.

Je pense en premier lieu aux éléments suivants:

  • Une brève liste des documents existants, par exemple, existe-t-il des directives anticipées, un testament, un mandat de protection? Et où sont-ils déposés?
  • Une brève liste du patrimoine, des assurances actuelles mais aussi des actifs tangibles, par exemple, y a-t-il des coffres-forts? Pour obtenir une bonne vue d'ensemble, un inventaire des biens peut être très utile. S'il n'existe pas, se référer aux données de la dernière déclaration fiscale.
  • Autres documents utiles: directives anticipées, testament, instructions en cas de décès​
  • Réserve d'urgence pour les dépenses ou si l'accès aux comptes n'est pas possible​

Outre l'afflux de documents et la réserve d'urgence, il est surtout important de parler avec le conjoint, les enfants, parents et autres personnes en qui l'on a confiance de ce qu'il faut faire en cas d'urgence.

Souvent, il peut également être très utile de nommer une personne de confiance, qui peut être un membre de la famille, un ou une amie, un administrateur ou un avocat. Plus les gens sont informés, mieux ils peuvent faire face à une situation inconnue, éviter des erreurs coûteuses et ne laisser aucune chance aux fraudeurs, qui ne sont que trop heureux de profiter de l'insécurité de ceux qui restent.

Outils et sources:

Legacynotes.ch: assistant numérique pour la prévoyance et les situations d'urgence, la version gratuite permet de créer les bases telles que les directives anticipées, le mandat pour cause d'inaptitude, les souhaits funéraires ou encore l'enregistrement de 5 contacts. Les fonctions supplémentaires telles que le planificateur d'héritage et le générateur de testaments coûtent 3,50 francs par mois.

Dossier de prévoyance de Caritas: contient les directives anticipées, le mandat pour cause d'inaptitude, les instructions en cas de décès, les directives pour le testament et peut être commandé pour 28 francs.

Informations sur le mandat pour cause d'inaptitude des Autorités de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA).

Pro Senectute: Informations sur le mandat pour cause d'inaptitude, les directives anticipées et instructions en cas de décès.

On le voit, planifier une situation d'urgence peut demander un peu de temps et d'organisation, mais cela peut rendre les choses beaucoup plus faciles pour toi et tes proches le cas échéant.

Chers lecteurs, comment vous préparez-vous à des événements inattendus? Quelles expériences avez-vous faites et quelles sont vos astuces?

Vidéo: watson/Helene Obrist, Emily Engkent
Olga Miler ...
... a travaillé pour UBS pendant plus de dix ans dans diverses fonctions. Elle a notamment mis sur pied le programme de promotion des femmes et l'UBS Gender ETF. Plus récemment, elle a fondé la start-up SmartPurse, une plateforme sur laquelle elle propose des cours et des ateliers numériques sur la finance pour les femmes. L'année dernière, Olga Miler a tenu le blog watson «Frauen und Geld» (Les femmes et l'argent) et cette année, elle nous fait bénéficier de son expertise via «Parlons cash».

La prof de yoga vaudoise qui a le plus beau bureau du monde

1 / 7
La prof de yoga vaudoise qui a le plus beau bureau du monde
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

On a tenté de sortir d'un escape game inspiré de Shining

Plus d'article sur le thème «Société»

Armée suisse: les femmes auront des sous-vêtements à leur taille

Link zum Artikel

5 chiffres qui en disent long sur la masturbation féminine

Link zum Artikel

Le monde de la danse favorise-t-il le harcèlement sexuel? «Ça dépend»

Link zum Artikel

Le monde va mal, vous n'arrivez plus à vous projeter? C'est normal

Link zum Artikel

Don de sperme: les parents sont-ils transparents avec leurs enfants?

Link zum Artikel

«Nous affirmons que l’immigration est un problème pour les femmes»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Parlons cash

5 choses à savoir sur l'inflation – et son rôle pour tes placements

Qu'en est-il aujourd'hui de l'inflation? Quels effets peut-on attendre? Comment peux-tu protéger ton patrimoine?​

Avec les assouplissements des mesures liées au Covid-19, les perspectives économiques sont aujourd'hui fondamentalement bonnes. Selon les prévisions économiques réalisées en juin par le SECO, le produit intérieur brut (PIB) devrait augmenter de 3,6 % en 2021 (en mars, la prévision était de 3 %) et des développements positifs sont également attendus pour l'année prochaine, avec une augmentation du commerce extérieur et une croissance dans les secteurs qui ont été sévèrement …

Lire l’article
Link zum Artikel