DE | FR
Image: Shutterstock

Les 10 meilleurs films de Noël (le 3, le 5 et le 6 vont vous étonner)

Dans le folklore de Noël, on retrouve le sapin, les lumières, les chaussettes sur la cheminée et les films de Noël à regarder avec une gueule de bois post-repas. Voici une sélection de 10 films à voir emmitouflés sous un plaid.
21.12.2021, 20:1322.12.2021, 08:29
Suivez-moi
Suivez-moi

Love Actually

Richard Curtis | 2003 | Durée : 2h09

«Mais ça, c'était avant que je joue dans<em> The Walking Dead</em>.»
«Mais ça, c'était avant que je joue dans The Walking DeadImage: Universal Pictures

Love Actually est un incontestable film de Noël pour deux raisons: la première, l'intrigue se déroule à Londres. Et Londres à Noël, c’est magique. La deuxième, Hugh Grant. Si la seule présence de Hugh Grant n’est pas une raison suffisante, je ne sais pas quoi vous dire. C’est une comédie romantique, avec des histoires d’amour compliquées (comme on les aime). Bonus: il y a même une reprise du tube de Mariah Carey «All I Want For Christmas Is You». Chacun y trouvera son compte (à part les mecs) et passera un bon moment, on vous le promet. Et si vous êtes encore en manque de guimauve, vous pouvez également vous jeter sur The Holiday qui est son digne héritier.

It’s a wonderful life

Frank Capra | 1946 | Durée : 2h10

«Bon la mif', on va regarder un vieux film des années 40 en noir et blanc, ça vous va?»
«Bon la mif', on va regarder un vieux film des années 40 en noir et blanc, ça vous va?»Image: Everett Collection

On vous conseille ce film de 1946, rien que pour l'effet réconfortant du son mono et de l'image noir et blanc. En plus, vous passerez pour un cinéphile émérite en proposant ce classique du cinéma. C’est l’histoire de George Bailey, un homme qui a tout sacrifié pour sa famille et ses amis, et qui se retrouve dans une impasse le soir de Noël. Il est à bout ce soir-là George, et il veut mettre fin à ses jours. Oui, l’idée est un peu glauque, mais ça se termine bien, et surtout que ce film va remplir votre cœur d’amour et d’espoir comme aucun film ne pourra le faire.

The Thing

John Carpenter |1982 | Durée : 2h12

«Quoi?! Baptiste il est pas vacciné et il est venu sans se faire tester?!»
«Quoi?! Baptiste il est pas vacciné et il est venu sans se faire tester?!»Image: Universal Pictures

Oui, alors vous allez me dire: «Mais t'es complètement zinzin, c'est pas du tout un film de Noël?! Pourquoi t'as pas mis les Gremlins? ». Alors déjà, The Thing, ça fait partie la culture populaire, et c'est souvent cité parmi les plus grands films d’horreur jamais réalisés, mais surtout, dix personnes enfermées ensemble avec la paranoïa de ne pas savoir qui est porteur d'un virus, on ne peut pas faire plus Noël 2021 comme film.

Edward aux mains d’argent

Tim Burton | 1990 | Durée : 1h45

«- Hold me <br>- I can't. 💔»<br>
«- Hold me
- I can't. 💔»
Image: 20th Century Fox

Noël, c’est aussi la période des contes. Ici, le conte prend place dans un petit quartier résidentiel de Californie, dans une ambiance pop et fifties, où contraste le gothisme hivernal de Tim Burton. Comme souvent chez son auteur, c'est un conte fustigeant le refus de la différence. En prime, vous aurez une des plus belles scènes de danse du cinéma hollywoodien, de celle qui vous fera pleurer, et ce, même si vous avez vu le film 50 fois (je parle pour moi).

Batman: le défi

Tim Burton | 1992 | Durée : 2h06

«Avez-vous déjà dansé avec le diable au clair de lune?»
«Avez-vous déjà dansé avec le diable au clair de lune?»Image: Warner Bros.

Tim Burton toujours, pour un Batman qui officie dans une Gotham sous la neige, en pleine période de Noël. Mais au-delà du cadre hivernal, on y retrouve de nombreux thèmes propres aux films de Noël, bien que ceux-ci soient imprégnés d’une bien étrange mélancolie. Dans une saison où tout tourne autour de la joie, ce que propose Batman le défi est un hommage aux marginaux et à tous ceux qui sont laissés sur le bas-coté durant cette période de fête.

Piège de crystal

John McTiernan | 1988 | Durée : 2h12

«Viens m'voir à Los Angeles, on passera Noël en famille, on fera la fête!»
«Viens m'voir à Los Angeles, on passera Noël en famille, on fera la fête!»Image: 20th Century Fox

Piège de Crystal, c'est sans doute le seul film de Noël à regarder avec des bières, parce que oui, c'est un film de Noël: ça se passe un 24 décembre, c'est familial, et c'est définitivement la magie de Noël qui permet à John McLane de neutraliser une douzaine de terroristes, à pieds nus, du haut du Nakatomi Plaza.

Maman, j'ai raté l'avion

Chris Columbus| 1988 | Durée : 2h12

Tant de violence le jour de Noël
Tant de violence le jour de Noël Image: 20th Century Fox

Ce huis clos suit deux cambrioleurs qui tentent de survivre aux griffes d'un enfant psychopathe, qui aurait pu régler son problème en appelant la police, pour leur expliquer que ses parents l'ont oublié et que des voleurs essaient de cambrioler sa maison, mais il a préféré tenter de les assassiner à coup de fer à repasser et autres pièges mortels. Car si Dieu a pitié, le petit Kevin McCallister n'en a aucune.

Et vous saviez que ce film a un lien avec Orelsan? Faites notre quiz

Tokyo Godfathers

Satoshi Kon| 2003 | Durée : 1h32

Meri Kurisumasu!
Meri Kurisumasu!Image: Mad House

Tokyo Godfathers (ou Tōkyō Goddofāzāzu en japonais) est un des rares films d'animation japonais qui a Noël comme thématique. Si vous ne connaissez pas Satoshi Kon, je vous envie, car vous allez pouvoir découvrir son cinéma. Réalisateur culte décédé en 2010, dont les films ont inspiré les plus grands, notamment Christopher Nolan pour Inception. Une femme transgenre, une ado fugueuse et un ivrogne, voilà les héros quelque peu atypiques de cette fable de Noël, à la recherche des parents d'un bébé abandonné à travers Tokyo. En plus, il est dispo sur Netflix depuis peu.

L'étrange Noël de monsieur Jack

Henry Selick | 1993 | 1h16

Quand t'es mort à l'intérieur, mais que t'as quand même l'esprit de Noël.
Quand t'es mort à l'intérieur, mais que t'as quand même l'esprit de Noël.Image: Touchstone Pictures

Ce film, qui fait toujours débat quant à savoir s'il s'agit d'un film de Noël ou d'Halloween, est un bijou d'animation traditionnel comme on n'en voit plus, les images de synthèses ayant pris le monopole du cinéma d'animation. De plus, les chansons qui le ponctuent sont formidables et vous serez incapable de ne pas fredonner: Que vois-je? Que vois-je? Du rouge, du bleu, du vert? Que vois-je ? Des flocons blancs dans l’air? 🎶

Les bronzés font du ski

Patrice Leconte | 1979 | 1h30

Quand t'es le seul à n'avoir jamais vu le film.
Quand t'es le seul à n'avoir jamais vu le film.Image: Tamasa Distribution

Ce film est à voir rien que pour les tenues de ski. La musique, elle aussi, va vous mettre tout de suite de bonne humeur. Et puis, le nombre incalculable de punchlines. En fait, ce film, c'est un enchaînement de phrases cultes qu'il faut connaître, un point c'est tout. Vous allez éclater de rire plus d’une fois, pendant que vos parents, nostalgiques, pourront revivre leur jeunesse. Un film à voir en double séance avec Le père Noël est une ordure, dans lequel on retrouve la même équipe et le même humour.

Ah, et si vous n'aviez pas remarqué, on a repris l'expression «copain comme cochon», c'est dire l'importance de ce film culturellement parlant.👇

Vidéo: watson
Alors quel est le meilleur film de Noël?

Les plus moches pulls de Noël

1 / 22
Les plus moches pulls de Noël
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Que mangent les Suisses à Noël?

Les dernières restrictions Covid en Suisse?

10 questions sur les règles Covid qui s'appliquent en Suisse

Link zum Artikel

Les chiffres du Covid-19 en Suisse

Link zum Artikel

Restrictions Covid: «Il manque un musicien dans la task force»

Link zum Artikel

Omicron, restrictions, antivax: et si on annulait simplement Noël?

Link zum Artikel
Quelle station de ski est faite pour toi?
Comme chaque Suisse, tu as certainement ta station de ski préférée, que tu fréquentes depuis tout petit. Mais sais-tu qu’elle en dit long sur toi? Réponds à ces quelques questions, et nous te dirons laquelle te correspond.
L’article