DE | FR

Le nounours Angela Merkel s'arrache (mais il est glauque à souhait)

Elle n'a même pas encore quitté son poste de chancelière fédérale que «Mutti» a déjà une peluche à son effigie. On vous prévient déjà: Ne l'offrez pas à vos enfants à moins de vouloir les traumatiser.
01.10.2021, 11:3105.10.2021, 18:26
Suivez-moi

180 euros: La somme à débourser pour vous offrir cet ourson, qui suscite déjà toutes les passions sur les réseaux sociaux.

La reproduction est très fidèle

Il faut dire qu'un nounours qui emprunte à Angela Merkel toutes ses caractéristiques, il fallait y penser: La coupe au carré, le collier de perle et la fameuse petite «Jacke» à col rond, tout y est.

Alors, la ressemblance est-elle frappante?
Alors, la ressemblance est-elle frappante?
Washington post

Au point que même la posture est fidèle à son modèle: les pattes de la peluche sont disposées dans la «posture Merkel», la pose caractéristique de la chancelière, pouces et doigts légèrement serrés les uns contre les uns. Le symbole de son leadership calme et serein. Trop classe.

Faut avouer que c'est fort.
Faut avouer que c'est fort.
keystone

Faites de l'argent, faites des peluches!

L'idée de ce teddybear est née de l'esprit d'un fabricant de jouets allemand, «Hermann-Toys». L'entreprise familiale, fondée en 1920, a voulu marquer le départ imminent de la chancelière allemande en lui décernant un ours en peluche commémoratif.

Preuve de son succès? Les 500 oursons sont écoulés en moins d'une semaine, avant même qu'Angela Merkel ne quitte le pouvoir.

«Les clients adorent, cette édition est déjà en rupture de stock. Nous avons une très longue liste d'attente vu que nous avons vendu le premier lot de 500 unités en quelques jours seulement», a confié Martin Hermann, directeur des ventes d'Hermann-Toys, à l'agence Reuters.

Elle vaut le coût

Mais bon, 180 euros, il faut vouloir pour une peluche: «L'ourson est entièrement fabriqué en Allemagne et nécessite quatre heures de travail», a justifié Hermann.

«Il s’agit donc d’un travail manuel considérable. Et comme nous voulons faire un beau produit, nos fabricants prennent vraiment le temps de s’assurer que chaque ours est vraiment beau».

Beau, on vous laisse en juger. En tout cas, les internautes ont adoré.

(Glauque, vous dites?)

Et vous ce nounours Merkel, vous le trouvez comment?

Obama et la reine d'Angleterre

Manifestement, Hermann-Toys a trouvé la clé du succès. Selon le HuffPost, elle a déjà produit des oursons spéciaux pour plusieurs personnalités, dont Barack Obama et Elisabeth II.

«Nous avons produit des hommes politiques de tout bord. En 2005, nous avons fabriqué un ours pour l’entrée en fonction d'Angela Merkel, l’ours Angie. Et puis, après 16 ans, nous avons eu l’idée de rendre hommage aux réalisations de Mme Merkel», explique Martin Hermann.

Il est évidemment prévu de lui offrir un ours de cette collection. Trop de chance.

Nous, on trouve ces animaux mal empaillés presque moins bizarres.

1 / 23
Animaux mal empaillés
source: imgur
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Autre sujet clivant: James Bond, c'est quoi?

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

Gros débat de société: Pour ou contre le cordon de téléphone?

Link zum Artikel

C'est l'heure de Cute News! Avec le cabiaï, un étonnant gros hamster

Link zum Artikel

Séduire un lapin, faire un gosse... 7 télé-réalités de dating bizarres

Link zum Artikel

Quel type de client chiant es-tu au resto?

Link zum Artikel

L'Allemagne va débuter le retrait de ses troupes d'Afghanistan

L'Allemagne envisage d'achever le retrait de ses troupes engagées en Afghanistan dès le 4 juillet, a affirmé mercredi un porte-parole du ministère allemand de la défense.

L'Allemagne suit le sillage des promesses de Biden. L'armée américaine doit quitter l'Afghanistan d'ici au 11 septembre, et la Bundeswehr doit commencer à se retirer dès le 1er mai.

La ministre de la Défense allemande, Annegret Kramp-Karrenbauer annonce que le retrait se fera «de manière ordonnée et coordonnée avec les partenaires de l'Otan».

Les alliés de l'Otan avaient annoncé, mercredi dernier, leur décision de commencer le retrait de leurs forces engagées dans la mission en Afghanistan …

Lire l’article
Link zum Artikel