ciel couvert
DE | FR
Divertissement
Netflix

Halloween: 10 films d'horreur à voir sur Netflix

Young couple watching TV on sofa at night
Lundi, c'est Halloween. Mais que diable allez-vous regarder sur Netflix le 31 octobre?Image: Watson/shutterstock

Netflix & thrills: 10 films d'horreur à voir pour Halloween

Lundi, c'est Halloween. Mais que diable allez-vous regarder sur la plateforme qui fait «TUDUM» le 31 octobre? On vous a fait une liste de 10 films devant lesquels vous aurez envie de vous cacher derrière un coussin.
30.10.2022, 12:01
Suivez-moi

Nous sommes lundi 31 octobre, il est 21h, le dernier round d'enfants déguisés en Jeffrey Dahmer en gentils fantômes vient de sonner à votre porte pour quémander des bonbons, ça tombe bien, de toute façon, il vous restait plus que des Ricola et des anxiolytiques. La pizza est bientôt prête, ne reste plus qu'à choisir un film. Sauf que Netflix, vous connaissez, lorsqu'il s'agit de faire un choix, on tombe rapidement dans les limbes du scroll et de l'indécision. Surtout que le rayon horreur contient vraiment, mais alors vraiment, beaucoup de navets. Tout va bien, on vous a fait une liste suffisamment variée pour que vous puissiez y trouver votre compte.

His House

2020 | Durée : 1h 33 | flippomètre: 🎃🎃🎃

Valérie Damidot, es-tu là?
Valérie Damidot, es-tu là?Image: Netflix

Après avoir fui le Soudan du Sud déchiré par la guerre, un couple de réfugiés tente de s'installer dans leur nouvelle vie dans une ville anglaise. Mais quelque chose se cache sous la surface. Loin du grand manoir ou de la grande mansion hantée, vous êtes ici dans un piteux et miteux appartement qui suffira amplement à vous confiner et vous faire sursauter. Avec quelques moments véritablement terrifiants, His House offre un regard sinistre sur l'expérience des réfugiés et un superbe premier film pour Remi Weekes.

Par sa critique sociale et raciale, His House évoque le cinéma de Jordan Peel (Get Out, Us ou tout récemment Nope) tant le travail sur le fond et la forme est soigné. Un film qui mérite amplement son statut d'«elevated horror», un terme apparu depuis quelques années dans les cercles cinéphiles pour décrire un certain type de films d’horreur qui se distinguent par leurs qualités et ainsi être nommé pour briller en société.

Massacre à la tronçonneuse

2022 | Durée : 1h 23 | flippomètre: 🎃🎃🎃🎃🎃

«Salut la commu! Aujourd'hui,j'ai testé pour vous un nouveau masque…»
«Salut la commu! Aujourd'hui,j'ai testé pour vous un nouveau masque…»Image: Warner Bros.

Massacre à la Tronçonneuse est présenté comme une suite directe au premier film de 1974, ignorant ainsi tout ce qui a été fait sur les sept longs-métrages produits depuis (et ce n'est pas plus mal). Le film se concentre sur un nouveau récit autour du célèbre Leatherface, aujourd'hui soixantenaire et forcé de sortir de sa retraite pour affronter une bande de jeunes influenceurs wokes et végans issus de la Gen Z, venue gentrifier son village de redneck au fin fond du Texas. L'occasion également pour lui de retrouver Sally Hardesty, seule survivante du carnage original qui revient pour en découdre.

«Autres temps, autres mœurs», c’est en somme ce qui creuse le fossé entre les deux longs-métrages. Dans cette suite beaucoup plus frontale, les jeunes bobos ont remplacé les hippies des années 70. Le film propose un maximum de gore, tout en ayant une réflexion (subtile) sur la violence aux Etats-Unis. À chaque génération ses traumas: la guerre du Vietnam a été remplacée par les tueries de masses en milieu scolaire.

Don’t Breath

2016 | Durée : 1h 28m | flippomètre: 🎃🎃🎃🎃

Règle n°1: Ne jamais se cacher derrière une porte.
Règle n°1: Ne jamais se cacher derrière une porte.Image: Sony Pictures

Don’t Breath c’est le petit film passé injustement inaperçu en Europe et qui a pourtant eu un relatif succès aux USA. Dans la glauquitude de Detroit, on suit trois cambrioleurs qui tentent de braquer la maison décrépie d’un vieillard aveugle qui dispose d’une énorme somme d’argent en liquide. Problème: le vieillard en question est un vétéran implacable qui ne va leur laisser aucun répit, transformant ainsi ce braquage en huis clos haletant qui ne laisse jamais le spectateur reprendre son souffle.

Réalisé avec un budget équivalent à un plein d'essence, ce petit film basé uniquement sur le talent de ses acteurs et l’ingéniosité de sa mise en scène, en fait une prouesse qui force le respect.

Halloween

2007 | 1h 50 | flippomètre: 🎃🎃🎃

Le secret d'une belle peau, c'est l'hydratation.
Le secret d'une belle peau, c'est l'hydratation.Image: Dimension films

Halloween est un film d'horreur américain sorti en 2007 écrit, réalisé et produit par Rob Zombie, ancien chanteur de heavy metal passé derrière la caméra dans les années 2000 pour réaliser des films d'horreur. C'est le remake du classique de John Carpenter, Halloween : La Nuit des masques, sorti en 1978.

Michael Myers, le boogeyman de légende, est revenu d'entre les morts au moins douze fois depuis sa première apparition dans le chef-d'oeuvre de John Carpenter sorti en 1978. En 2007, le tueur increvable qui pourchassait Jamy Lee Curtis a eu le droit à un prequel/remake du premier film afin de redonner ses lettres de noblesse à une saga qui était devenue nanarde avec le temps.

Incantation

2022 | 2h 12min | flippomètre: 🎃🎃🎃🎃

Bienvenue à la fête du slip.
Bienvenue à la fête du slip.Image: Netflix

Cette histoire d’une mère qui essaie de sauver son enfant d’une malédiction mortelle a été un immense succès en Asie. Ce film taïwanais, tourné en mode found-footage (souvenez-vous, Le Projet Blair Witch ou Paranormal Activity) a été un véritable succès critique sur son île en ayant été nommé sept fois aux Taipei Film Awards (dans les catégories «Meilleur film» et «Meilleure réalisation», notamment.)

Les films d’horreur asiatiques en particulier s’inspirent souvent de légendes qui parlent aux spectateurs locaux et Incantation ne déroge pas à cette règle puisqu'il se veut inspiré de faits réels. Ce film, qualifié de «terrifiant» en Asie, l'est peut-être un peu moins pour nous, mais il est suffisamment dépaysant et dérangeant pour en faire une expérience qui met mal à l'aise et mérite ainsi d'être vu, surtout si vous aimez le cinéma venu d'ailleurs.

Ouija: les origines

2016 |1h 39m | flippomètre: 🎃🎃🎃🎃🎃

Quand tu chantes I Will Always Love You au karaoké.
Quand tu chantes I Will Always Love You au karaoké.Image: Universal pictures

Attention, à ne pas confondre avec le film Ouija sorti en 2014 pour la simple et bonne raison qu'il est nul. Oubliez donc le navet qui n'a fait peur à personne avec ses personnages fades comme des Babybels et jetez-vous sur cette excellente suite dont l'action se passe plusieurs décennies auparavant. C'est donc un prequel qui se suffit à lui-même et dont l'histoire relate une possession démoniaque dans une famille californienne des années 60.

Réalisé par le génial Mike Flanagan, le nouveau maître de la peur et coqueluche de Netflix derrière les excellentes séries d’épouvantes The Haunting of, Sermons de minuit ou tout récemment The Midnight Club, également disponible sur la plate-forme, Ouija: les origines est peut-être la hausse de qualité la plus vertigineuse jamais vue entre un film et sa suite.

Jessie

2017 | 1h 43m | | flippomètre: 🎃🎃

«Mince, j'ai oublié de sortir la lessive.»
«Mince, j'ai oublié de sortir la lessive.» Image: Netflix

Un couple qui bat de l’aile se retrouve dans une maison isolée durant un week-end à la campagne. Quand le jeu coquin de son mari tourne mal, Jessie se retrouve menottée au lit, seule, avec aucun moyen d’avoir de l’aide.

Adapté du roman Gerald's Game de Stephen King et réalisé également par Mike Flanaghan, qui, il est bon de le rappeler, est le papa des meilleures séries d’horreur à avoir jamais existé. Jessie est un huis clos extrêmement stressant dont toute la tension, la peur et la douleur sont portées par l’actrice Carla Gugino qui délivre une excellente performance.

The Visit

2015 | 1h 34m | flippomètre: 🎃🎃🎃

Bonjour, c'est nous, papi et mamie Zinzin.
Bonjour, c'est nous, papi et mamie Zinzin.Image: Universal Pictures

Ce long-métrage a été réalisé par M. Night Shyamalan, le réalisateur à twist qui a connu son âge d’or avec le film Le Sixième Sens. Il revient avec The Visit, un film qui prend la forme d’un found footage. Le point de vue de la narration étant la caméra d’un enfant qui avec sa sœur passent des vacances chez leurs grands-parents. Seul bémol: le couple de seniors a un comportement de plus en plus étrange.

La force de ce film, au-delà d’un humour omniprésent, c’est cette particularité de procurer de la peur avec des petits détails du quotidien, instaurant le malaise dans des situations qui pourraient tout à fait être normales.

Brightburn: l'enfant du mal

2019 | 1h 30m | flippomètre: 🎃

C'est quand même vachement plus pratique un costume avec des poches.
C'est quand même vachement plus pratique un costume avec des poches.Image: Sony Pictures

Brightburn: l'enfant du mal est un petit plaisir coupable dans ce paysage cinématographique obsédé par les superhéros puisqu'en gros, le film reprend l'origin story de Superman. Des parents adoptent un nouveau-né tombé du ciel, or ce n'est pas les Kent, ce n'est pas Smallville et celui qui aurait pu être un sauveur devient un psychopathe en puissance à sa puberté.

Le film met un moment à se mettre en route, mais, une fois que le super-méchant bascule pour de bon du mauvais côté de la force, les scènes de super-tuerie se multiplient. Derrière le film, la patte de James Gunn, réalisateur des deux Gardiens de la galaxie qui avait débuté sa carrière avec des films d'horreur et qui ici produit un long-métrage familial puisqu'il est scénarisé par son frère Brian et son cousin Mark.

Dommage que le film n'approfondit pas son concept de superhéros diabolique, mais pour cela, vous pouvez toujours vous tourner vers Prime Video et la génialissime série The Boys qui le fait à merveille.

Le Rituel

2018 | 1h 34m | flippomètre: 🎃🎃🎃🎃

Promenons-nous dans les bois, on tombera sûrement sur un Ikea.
Promenons-nous dans les bois, on tombera sûrement sur un Ikea.Image: Netflix

Le Rituel, c’est une production Netflix réalisée par le Britannique David Bruckner. Le pitch: une bande d’amis font le deuil de l’un des leur en allant faire un trek en Suède. Malheureusement, l'un d'entre eux se blesse et ils décident sur le retour de couper à travers bois. Ce qui est plutôt une mauvaise idée vu qu'ils vont vite se retrouver traqués par quelque chose.

Le synopsis est relativement classique, on est sur du film de monstre. Où le film se démarque, c'est par la beauté des forêts suédoises et son ambiance folklorique venue du nord qui valent le détour. Si Le Rituel n'entend jamais casser les codes, il se permet d'en jouer afin de faire vivre à son spectateur une expérience relativement flippante.

En bonus:

Le Cabinet de curiosités de Guillermo del Toro

2022 | 8x 60m | flippomètre: 🎃🎃🎃🎃🎃

«Un rouquin, et une robe de seconde main? Tu es forcément un Weasley.»
«Un rouquin, et une robe de seconde main? Tu es forcément un Weasley.»Netflix

Si vous ne connaissez pas Guillermo Del Toro, vous avez peut-être vu ses films: Le Labyrinthe de Pan, La Forme de l'eau ou encore le tout récent Nightmare Alley. Le cinéma de Del Toro, au même titre que celui de Tim Burton, c'est un univers tout particulier, baigné de nostalgie, qui rend hommage aux monstres et au folklore. Cette série anthologique proposée par le réalisateur mexicain vient tout juste de sortir et a la particularité d'être dirigée à chaque épisode par un auteur différent. Un format qui renoue avec la tradition perdue du recueil de fiction épisodique comme le faisait si bien La Quatrième Dimension, Alfred Hitchcock présente ou encore Les Contes de la crypte.

En bonne trilogie du samedi, vous pouvez donc vous enfiler 3 épisodes le temps d'une soirée, vu que chaque épisode d'une heure proposera une histoire différente, se jouant des codes de l’horreur avec des malheurs divers pour susciter en vous l'effroi, l'inquiétude ou le dégout. Pour célébrer dignement Halloween, la petite boutique des horreurs de Guillermo Del Toro devrait pleinement vous satisfaire.

Sur ce, bon film, bons frissons et n'oubliez pas que personne ne vous jugera si vous laissez la lumière dans le couloir pour aller aux toilettes.

Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?

1 / 10
Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Géniale ou chiante? «House of the Dragon» divise la rédaction de watson

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Paléo Festival met en vente ses billets ce jeudi! Avec une innovation
On y est: la billetterie pour participer à l'un des événements musicaux les plus attendus du pays débute ce jeudi! Et il y a une nouveauté qui devrait séduire les indécis.

Le compte à rebours est lancé. Un peu plus d'une semaine après avoir présenté l'affiche de son édition 2023, Paléo a annoncé ce jeudi 1er décembre officiellement mettre en vente les billets pour participer au festival musical.

L’article