DE | FR
Image: socialgloves
People

Tiktokeurs et youtubeurs se sont battus sur un ring de boxe

Eamonn Flaherty
Les stars américaines des réseaux sociaux ne font pas que des vidéos avec des codes promo. Ce week-end, certaines d'entre elles se sont affrontées lors d'un combat, pour prouver qui a la plus grosse. Et aussi pour se faire plein de thunes.
14.06.2021, 12:5814.06.2021, 16:36

Vous avez été déçus par Floyd Mayweather et Logan Paul? Alors regardez «Battle of the platforms», un combat de boxe entre stars des réseaux sociaux. Dans la vie, ils font des clips (ils dansent, ils filment leur famille, ils font du placement de produits, tout ça, tout ça) et pourtant, ce samedi 12 juin, ils sont montés sur le ring. Ça s'est passé à Miami, en Floride.

Les têtes d'affiche de ce combat de gladiateurs des temps modernes étaient Bryce Hall, 21 ans (20 millions d’abonnés sur TikTok) et Austin McBroom, 29 ans (19 millions d’abonnés sur YouTube).

Comment on en est arrivé là?

La boxe d’influenceurs a débuté en 2017 lorsqu’un youtubeur britannique, Joe Weller, a clashé un autre youtubeur, Theo Baker, sur les réseaux sociaux et a voulu prouver que c'était lui le mâle alpha. Depuis, les embrouilles sur les réseaux entre influenceurs ont tendance à se finir sur un ring devant des millions de téléspectateurs. Du côté francophone, on attend toujours le combat entre Booba et Kaaris.

L'événement a été un succès. Apparemment, beaucoup de gens sont prêts à payer pour voir des influenceurs se prendre des patates.

Dès la conférence de presse en mai, les mecs étaient chauds👇

Après ce vilain jeu de mains, Bryce Hall et Austin McBroom ont fait du trash talk sur Twitter. En gros, je vous résume le truc: «Tu es nul», «Non, toi tu es nul», «Non, toi plus!»

Bon alors, qui a gagné?

Bryce Hall a beaucoup parlé, mais s’est finalement fait défoncer. Il rentre chez lui avec la tête en sang et un œil au beurre noir, mais quand même avec un chèque de quatre millions de dollars.

Avant ce combat entre méga-stars, plusieurs autres influenceurs connus se sont bastonnés, notamment DeJi Olatunji (10 millions d’abonnés sur YouTube), Taylor Holder (19 millions d’abonnés sur TikTok), AnEsonGib (5 millions d’abonnés sur YouTube) et Vinnie Hacker (8 millions d’abonnés sur TikTok).

Après tant de violence, des p'tits chats👇

1 / 13
Après un sujet compliqué, voici des chats moches...
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Et elle, quelqu'un veut l'affronter sur un ring de boxe?

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Mauvais ordre», de Lomepal, abuse du pathos pour une bonne raison
Le troisième album de l'artiste français a été dévoilé vendredi après quatre ans d'absence. Un retour que ses fans ont applaudi, mais qui, du point de vue de plusieurs médias, manque de nouveautés. Ces derniers ont manqué un point fondamental.

Il ne voulait plus parler de sa vie. Mais pour quelques critiques spécialisées (ici, ici ou encore ici), il y a comme un raté. Après Flip (2017) et Jeannine (2018), deux albums portés aux nues pour leur maîtrise de l'intimiste, Lomepal avait avoué, cet été, dans les colonnes de Society, être «allé au bout de ce truc-là». Donnant ainsi à entendre la promesse d'un futur projet musical différent, que le public a supposé loin de l'éternel rhétorique du spleen qui a autant électrisé son succès qu'aggravé son mal-être.

L’article