pluie modérée
DE | FR
Divertissement
Storypics

21 fails pour fêter l'arrivée de l’automne, qui veut? 🙋‍♀️

21 fails pour fêter l'arrivée de l’automne, qui veut? 🙋‍♀️

21.09.2021, 11:5521.09.2021, 14:34
Madeleine Sigrist
Madeleine Sigrist
Madeleine Sigrist
Suivez-moi
Plus de «Divertissement»

Les enfants, comme le temps passe vite! On est déjà fin septembre alors que l'été n'a pas encore commencé. Mais on n'est pas là pour se faire du mal. On sait qu'on vieillit, que les feuilles tombent des arbres et que c'est bientôt Noël (🙀). Mais grâce aux fails, notre esprit et notre âme restent jeunes. C'est l'essentiel, non?

Allez, c'est l'heure de scroller sur des photos et des gifs, zebardiiii!

Petit-déj'? Ah bah non.

On retente. Ah bah toujours pas.

Google Maps, merci pour ça. ❤️

Il faut combien d'abrutis pour remplir correctement un parking?

Un jour sans, définition.

Elle a pas eu le nez fin (lololol).

Qui veut un shot de... sel?

Elle va bien ;)

Aaarrghh comme ça brûle! 😳

Il existe deux sortes de chats:

«Échouer avec réussite»

On veut aussi des photos?

Il porte un CASQUE, il est pas (si) bête.

C'est joli.

C'est pas la porte de l'armoire de Narnia, calmos.

C'est fou, ça!

J'ai fini de construire l'escalier, patron!

C'est Jésus. JÉSUS ALORS ARRÊTEZ AVEC VOTRE ESPRIT MAL TOURNÉ.

Si bourré que t'oublies que ta meuf est sur tes épaules.

Fraude à l'assurance dans 3... 2... 1...

Old but gold.

Allez, bisous!

Des échecs d'empaillage? Cadeau.

1 / 23
Animaux mal empaillés
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur X

Enfin, râlons ensemble!

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Nous aussi, nous sommes des bêtes»: la star de Bisons se livre
Avec six nominations, Bisons part grand favori du Prix du cinéma suisse. Maxime Valvini est en compétition pour la récompense du meilleur acteur. Rencontre avec celui qui est aussi ingénieur du son et féru d'arts martiaux.

Maxime Valvini allie art du combat et art dramatique dans son tout premier rôle d'acteur, que le réalisateur des Enfants du Platzspitz Pierre Monnard lui confie dans son nouveau long métrage Bisons. Pour empêcher la vente de la ferme de leurs parents, Steve (Maxime Valvini) et son frère Joël (Karim Barras) s'engagent dans des compétitions douteuses. Ce drame hivernal, porté par la présence à l'écran intense de Valvini, est très attendu au Prix du cinéma suisse.

L’article