DE | FR
Bild

Image: Marie Etchegoyen/watson

Top Chef, épisode 3: des patates qui se perdent et un déli-caca

Chaque jeudi, on débriefe le dernier épisode de l'émission culinaire qui nous empêche d'aller nous coucher tôt. Retour sur les moments forts.



La semaine dernière, souvenez-vous, nous n’avions pas pleuré le départ de Jarvis et de ses santiags. Pour cette troisième semaine, il reste douze candidats en lice, prêt à en découdre pour balancer la meilleure punchline avec le mot «patate».

La première épreuve: la 🥔

Pour cette épreuve sous le signe de la pomme de terre, ce sont les chefs français Jérôme Banctel et Sébastien Vauxion qui jugeront les assiettes des candidats. Pour la première fois cette saison, ils vont devoir travailler en brigade et potentiellement s'embrouiller.

Ils ont une heure pour sublimer la patate, «produit extraordinaire» selon Stéphane Rotenberg, notre food and travel influencer, qui a visiblement un très bon anti-cerne, car il était la veille en Ouganda en train d'expliquer aux candidats de Pékin Express qu'ils devaient traverser le lac Victoria en radeau.

Les brigades jaune et violette doivent sublimer la patate dans un plat sucré. Les brigades rouge et bleu, dans une version salée. Le premier qui dit: «chaud patate», on boit un shot.

«On va leur mettre une patate!»

Thomas, Sarah ou peu importe. Allez, santé!

Utiliser des machines improbables: ✅

Les jaunes (Arnaud, Thomas, Bruno) partent sur un mille-feuille de pomme de terre, crème et gaufrette de patate, billes de patate au miel, gel de vinaigre de cidre. «Bien joué et malin», lance Michel Sarran, qui rappelons-le, est cette année, un chef libéré-délivré car il n’a pas une équipe de tartempions.

Bruno, prêt à tester de nouvelles machines, se lance dans la confection de tuiles cuites avec un appareil à panini. La semaine prochaine, qui sait, il tentera peut-être une cuisson de steak au gaufrier... toujours dans l’innovation.

Comme ce cuisinier Instagram qui gaufre.... qu'est-ce que c'est que ce truc en fait?

Verdict: c’est le plat des violets qui est retenu. Celui des jaunes, à cause d'une histoire de caramel oublié, est «un peu désucré», explique Sébastien Vauxion.

«En face, ils transpirent comme des chacals»

Baptiste, on dit des chacaux.

L'équipe des bleus (Matthias, Charline et Mathieu) part sur une patate roulée au lard, purée de rattes, émulsion de patate/ail, condiment rouille et huîtres.

Bild

On dirait un rouleau de PQ qui a roulé à travers la salle de bain et qu'on a enroulé tant bien que mal (surtout mal). Image: capture d'écran m6

«Mon équipe a une patate d’enfer!»

Ebtblest.. Echebt... Ebechest... Le chef des bleus nous offre la ouzième dournée de shots.

Trouvez Charline🧐

Charline, la benjamine, celle qui a mis tant d'efforts pour gagner Objectif Top Chef, est traitée comme une enfant par ses coéquipiers, qui finissent par faire comme si elle n'était pas là.

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Tout ça parce qu'elle n'a pas été capable de faire un condiment. Du coup, Matthias, incarnant parfaitement son rôle de mansplainer, lui fait comprendre qu'elle est bien mignonne, mais qu'il va s'en charger et qu'elle n'a qu'à lui passer le sel quand il le lui demandera. On espère qu’Etchebest va lui faire une clé de bras à celui-là.

Bild

Charline, à deux doigts de se jeter du rez-de-chaussée. Image: capture d'écran m6

Verdict: Une assiette bien réalisée... sans Charline. «On a de la technique au service de la dégustation», affirme Sébastien Vauxion. Par contre, il y a trop d'huîtres. Charline l'avait pourtant dit, car la vérité sort toujours de la bouche des enfants. C’est finalement le plat des rouges (Sarah, Mohamed, Chloé) qui est sélectionné.

La 2ème épreuve:
le trompe-l'œil

Pour la deuxième épreuve, Andoni Aduriz jugera les candidats. Ce chef espagnol est un génie du trompe-l'œil. Il est capable de faire une mousse de savon comestible.

Voici un autre génie du trompe-l'oeil, certes moins raffiné

Andoni Aduriz demande donc aux candidats de proposer un plat qui semble difficile à manger mais qui est, en fait, très bon. Il ne dégustera que cinq assiettes. Les candidats ont deux heures.

Une crotte au centre de l’assiette

Alors que Matthias, Charline, Bruno et Thomas partent sur des trompe-l'œil plutôt chiants conventionnels (chandelier, cigare, bougie et éponge), Mathieu, l'autre enfant de la brigade bleue, fait, non pas un château de sable mais un pâté de sable.

Bild

Mathieu s'est pris un râteau. Image: capture d'écran m6

Il y a pourtant un candidat qui se démarque. C’est Arnaud. Son plat: la cuvette des chiottes. Nous, ça nous parle, car le caca, c’est rigolo. Pour son trompe-l'œil, il va faire une crotte au goût de crémeux au chocolat noir, thé noir, canelle, amaretto, et pour le PQ, un biscuit joconde, nougatine de cacahuètes et feuilles de lait.

Bild

Le plat d'Arnaud Image: capture d'écran m6

Dommage que Chloé ne soit pas là pour cette épreuve, elle aurait pu lui donner des conseils, elle qui est spécialiste en art brut.

Le gargouillou, un nom mignon pour parler du plat de Chloé:

«C’est un sujet très déli-caca»

Michel Sarran, qui ne reviendra peut-être pas l'année prochaine.

«Elle est bien, ta merde», lance, enthousiaste, Michel Sarran. Une phrase qu’on retrouvera certainement dans toutes les biographies du chef. Néanmoins, Arnaud n’est pas allé au bout de son idée. Le vrai défi, ça aurait été de faire un trompe-l’œil de dessert au chocolat mais avec du vrai caca. Adrien, lui, il l’aurait fait. Et après, il aurait pété l’assiette contre le mur. (Oui, il nous manque).

Verdict: quand Andoni Aduriz arrive devant l'assiette d'Arnaud, il rigole nerveusement. Michel Sarran, lui, a l'air constipé et se cache derrière son candidat. «Le défi est pris très au sérieux, c’est osé.» Malheureusement, l’assiette ne sera pas dégustée. En gros, Arnaud s’est fait chier pour rien.

La dernière chance: la poire

C’est donc Arnaud, scatophile et Mathieu, sablophile, qui vont s'affronter. A défaut de poser une pêche, Ils doivent sublimer la poire. Arnaud, contre toute attente, ne part pas sur une poire de lavement. L'audace, c'est fini pour aujourd'hui. Il reste classique en proposant des poires pochées, quartiers rôtis au beurre, pickles de peau de poire et pain toasté au beurre.

Bild

Image: capture d'écran m6

Mini-Gordon-Ramsay part sur des poires caramélisées, poires en pickles et cuites au barbecue, faisselle au citron vert et cidre, huile de cerfeuil.

Bild

Image: capture d'écran m6

C'est l'assiette de Mathieu qui n'est pas retenue. Baisser de rideau. On tire la chasse. Ça rentre à la maison faire des châteaux de sable, byyyye!

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

«Y a toujours un Valaisan qui dit: c'est pas du valaisan ça»

Link zum Artikel

Une salade de Brad, de carottes et de farfalle

Link zum Artikel

Ces films avec des chiens vont vous faire pleurer

Link zum Artikel

Les enfants sont formidables

Link zum Artikel

Top Chef, épisode 1: nouvelles têtes et nouvelles vannes

Chaque semaine, on débriefe le dernier épisode de l'émission culinaire la plus célèbre de la télé française. Présentations.

Note de la rédaction: Parce que Jarvis porte des santiags, la prod décide de mettre de la musique country.

Note de la rédaction: il a travaillé dans des palaces, mais il en a chié, parce qu’il s’appelle Mohamed. Après la minute psy, voici la minute sociale. Ah non, finalement il pleure. Patient numéro 2.

Lire l’article
Link zum Artikel