larges éclaircies
DE | FR
Divertissement
ukraine

Le chat Stepan, star d'Instagram, a fuit la guerre en Ukraine

Cette star d'Instagram a dû fuir les bombardements en Ukraine

Parmi les 2 millions d'Ukrainiens qui ont déjà fui leur pays en guerre, il y a le chat Stepan. Voici le récit de cette star en fuite, suivie par plus d'un million d'abonnés sur Instagram.
18.03.2022, 10:5118.03.2022, 17:56
Suivez-moi
Plus de «Divertissement»

Il y a trois semaines encore, Stepan vivait paisiblement à Kharkiv, deuxième plus grande métropole d’Ukraine. Un Ukrainien comme les autres, qui ne demandait rien à personne. Enfin, quand on dit «comme les autres»... Pas tout à fait.

Stepan est un chat. Doublé d'une star mondialement connue sur les réseaux sociaux. Plus d'un million de personnes se délectent de ses clichés sur Instagram. Vous avez sans doute déjà vu passer des memes de sa bouille traumatisée, dont il a fait une marque de fabrique.

Ladite bouille

Image
image: @loveyoustepan

Il y a trois semaines donc, Stepan se plaisait à partager son quotidien auprès de sa communauté, composée majoritairement de nerds, fans d'animaux mignons et bouffe non identifiée intrigante.

Voici ce qui est arrivé à Stepan le 24 février...

Stepan lui-même relate l'invasion de son pays sur son Instagram: «Le 24 février, tôt le matin, nous dormions à la maison. A cinq heures du matin, on a entendu une explosion, et je n'ai même pas compris ce que c'était».

Image
image: @loveyoustepan

«Une demi-heure plus tard, il y a eu d'autres explosions, les fenêtres ont tremblé. Je me suis levé d'un bond et j'ai compris que quelque chose de terrible était en train de se produire.»

«Nous avons compris que la guerre était arrivée chez nous»

«Les obus frappaient les maisons voisines tous les jours. Les maisons brûlaient sous nos yeux. Par miracle, notre maison est restée en sécurité pendant une semaine», raconte Stepan avant de préciser que son domicile a finalement été endommagé par les obus au bout du huitième jour de l'attaque russe.

Image
image: @loveyoustepan

«De plus, deux obus sont tombés dans notre cour, devant la maison.»

Image
image: @loveyoustepan

«Nous avons passé deux nuits dans le sous-sol et avons vécu sans électricité pendant une semaine. Nous avons dû aller au sous-sol voisin pour charger le téléphone.»

«Puis nous avons réussi à quitter la ville. Des volontaires de Kharkiv nous ont aidés en nous emmenant à la gare»
Image
image: @loveyoustepan

«Nous sommes montés dans le train Kharkiv – Lviv. En 20 heures, nous sommes arrivés à Lviv. Puis nous avons suivi jusqu'à la frontière avec la Pologne, raconte Stepan, lorsque nous avons atteint la Pologne, l'association World Influencers and Bloggers de Monaco nous a offert son aide. Ils nous ont aidés à rejoindre la France pour attendre le jour où nous pourrions rentrer chez nous.»

Aujourd'hui à Monaco, l'influenceur suivi par plus d'un million d'abonnés a rassuré ses fans en affirmant aller mieux et vouloir aider ses proches restés en Ukraine.

Et maintenant, un condensé de ses passions qui ne seront manifestement plus mises en ligne avant un petit moment…👇

Les fleurs

Image
image: @loveyoustepan

La pizza

Image
image: @loveyoustepan

Les paniers

Image
image: @loveyoustepan

Les coupes de glace kitsch

Image
image: @loveyoustepan

Les peluches

Image
image: @loveyoustepan

Les pastèques

Image
image: @loveyoustepan

Les crevettes

Image
image: @loveyoustepan

Les selfies dans le miroir

Image
image: @loveyoustepan

Mais il y a une chose que Stepan aime par-dessus tout... boire des verres.

Le gin-tonic

Image
image: @loveyoustepan

Le whisky

(Ou peut-être est-ce du Tokay, un vin d'origine hongroise.)
(Ou peut-être est-ce du Tokay, un vin d'origine hongroise.) image: @loveyoustepan

Le champagne

Image
image: @loveyoustepan

Finalement, il n'y a qu'une chose que Stepan n'aime pas: sourire.

Image
image: @loveyoustepan
Les réfugiés ukrainiens
1 / 7
Les réfugiés ukrainiens
Dans un centre d'accueil improvisé en Moldavie.
partager sur Facebookpartager sur X
Guerre en Ukraine: un couple se marie en pleine guerre
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une fenêtre de sortie, mais pas que… Voici ce que nous savons sur le futur grand mastodonte télévisuel qui risque d'emballer autant qu'il va faire rager.

Le problème avec les œuvres populaires, ce sont les fans. Les fans des livres, qui voient dans les films adaptés au début du millénaire des œuvres incomplètes, et les fans des films, qui voient dans l'idée d'une série le saccage complet de leur enfance. Pour d'autres, deux décennies suffisent pour qu'il y ait prescription, surtout dans un format qui permet de coller un peu plus aux livres sans devoir subir les coupes de hachoirs propres aux adaptations cinématographiques.

L’article