Economie
Conseil fédéral

La Suisse aura un cloud souverain pour 246,9 millions de francs

La Suisse aura un «cloud» souverain et ça va coûter des centaines de millions

La Suisse aura son «cloud» souverain.
Image: Shutterstock
Conseil fédéral a demandé 246,9 millions de francs pour son «Swiss Government Cloud». De quoi s'agit-il? Explications.
22.05.2024, 14:22
Plus de «Economie»

L'administration fédérale aura son propre service en nuage souverain. Le Conseil fédéral a demandé mercredi un crédit de 246,9 millions de francs pour ce «Swiss Governement Cloud» (SGC).

Pourquoi parle-t-on d'un cloud suisse?

En 2021, la Confédération avait choisi cinq géants d'Internet pour se fournir en service de nuages externes: quatre américains (Amazon, IBM, Microsoft et Oracle) et le chinois Alibaba.

L'attribution a été critiquée. Selon des acteurs du secteur, les fournisseurs locaux n'ont jamais eu leur chance, parce que l'appel d'offres exigeait la présence de centres de données sur au moins trois continents. Swisscom avait également renoncé à présenter un dossier. Depuis, des voix appelaient à la création d'un «cloud» souverain.

Pourquoi faire un cloud suisse?

La transformation numérique de l'administration publique entraîne une hausse des besoins en outils numériques et requiert des infrastructures informatiques qui répondent à des exigences accrues en matière de performance, de fiabilité et de sécurité, écrit le gouvernement dans un communiqué.

Comment le cloud va fonctionner?

Le SGC et les nuages externes se complèteront dans une infrastructure hybride, qui devra respecter la protection des données et la sécurité de l'information. Les cantons, villes et communes pourront l'utiliser. Aucun service ne sera toutefois fourni au secteur privé au moyen du SGC.

Le SGC remplacera également le nuage privé de l'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (Ofit), qui sera bientôt obsolète. Le projet prévoit aussi des investissements dans l'infrastructure réseau et la cybersécurité.

Quand est-ce que le cloud sera sur pieds?

Le programme sera lancé cette année. Quant à la réalisation, elle s'étendra de 2025 à 2032. Les premières fonctions pourront être utilisées dès 2026.

Combien ce cloud cela va-t-il coûter?

Le crédit d’engagement comprend deux tranches:

  • La première tranche, de 103,2 millions pour les années 2025 à 2027, doit être libérée par le Parlement.
  • Le Conseil fédéral débloquera la seconde tranche, de 143,7 millions pour les années 2028 à 2032, «dès que les conditions nécessaires seront réunies.»

Au total, le SGC coûtera 319,4 millions de francs, en comptant les investissements propres de l'Ofit et les dépenses déjà engagées pour les travaux préparatoires.

Qui est en charge du contrôle de ce cloud?

En tant que projet clé de l'administration, le programme SGC sera soumis au contrôle régulier du Contrôle fédéral des finances. Les Chambres fédérales seront aussi régulièrement informées. (jah/ats)

Immersion dans le plus grand bunker d'or privé de Suisse
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Fed maintient ses taux et n'anticipe qu'une seule baisse en 2024
La banque centrale américaine a annoncé mercredi qu'elle maintenait son taux principal en vigueur et qu'elle n'anticipait aucune baisse cette année.

La Fed a sans surprise maintenu ses taux à leur niveau, mercredi lors de sa réunion. Elle pense les abaisser une seule fois en 2024, face au rebond de l'inflation du début d'année, et malgré de récents chiffres plus encourageants.

L’article