larges éclaircies
DE | FR
Economie
enquête

Credit Suisse chute en Bourse après les révélations sur ses activités

Secou
Image: sda
enquête

Credit Suisse souffre en Bourse après la découverte de ses liens avec des criminels

Les marchés n'ont pas particulièrement apprécié les nouvelles révélations sur la grande banque.
21.02.2022, 12:1622.03.2023, 18:48
Plus de «Economie»

Le titre Credit Suisse était secoué, lundi matin, à la Bourse helvétique, suite aux révélations d'un consortium de médias internationaux. Selon ce dernier, la banque aurait accepté pendant des années comme clients des autocrates, des trafiquants de drogue et d'êtres humains, ainsi que des criminels de guerre présumés.

A 10h31, l'action Credit Suisse baissait encore de 0.7% à 8,2 francs après avoir perdu près de 2% dans les premiers échanges, alors que l'indice SMI s'affichait dans le vert (+0.33%).

Contacté par l'agence AWP, un porte-parole du gendarme des marchés financiers (Finma) a indiqué avoir pris connaissance de l'article et «se trouver en contact avec la banque» à ce sujet, sans plus de précision.

Quel est l'impact des révélations sur la place financière?

Les réactions de la communauté financière étaient clairsemées. Parmi les rares analystes s'aventurant à commenter cette nouvelle affaire, ceux de RBC Capital Markets ont estimé que l'enquête:

«Ne jette pas une bonne lumière sur le secteur de la banque privée en Suisse, même si ce dernier a évolué ces dernières années pour combattre la criminalité financière»

Selon RBC, les nouvelles révélations «soulèvent des questions sur les pratiques commerciales (de Credit Suisse) dans la gestion de fortune», qui vont «occuper la direction à combattre un nouvel incendie a lieu d'avancer» dans la réorganisation de la banque. Pour Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote, ces révélations:

«Vont certainement secouer Credit Suisse et lui envoyer une onde de choc, mais l'impact à moyen terme pour les autres acteurs bancaires devrait être limité.»

Les recherches, intitulées «Suisse Secrets», ont été menées par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung avec les chaînes de télévision NDR et WDR, ainsi que d'autres partenaires internationaux, dont le journal britannique Guardian, le français Le Monde et l'américain New York Times. Ces médias ont analysé des données de la banque fournies par une source anonyme.

(jah/ats)

Un influenceur twerk dans une Eglise
Video: instagram
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Spotify dépasse encore les 600 millions d'utilisateurs
Depuis sa création il y a 18 ans, le groupe suédois n'a jamais affiché de bénéfice net sur l'ensemble d'une année et ne réalise qu'occasionnellement des bénéfices trimestriels, malgré son succès sur le marché de la musique en ligne.

Le numéro un mondial des plateformes audio Spotify a annoncé mardi avoir dépassé les 600 millions d'utilisateurs mensuels fin 2023, et s'attend à un premier trimestre rentable.

L’article