DE | FR

«Musk gaspille la dernière étincelle de confiance qu'il lui reste avec le Bitcoin»

Un cœur brisé suffit à faire fluctuer le prix du bitcoin - du moins lorsque le patron de Tesla, Elon Musk, le tweete. Mais la chute des prix est plus faible qu'elle ne l'a été ces derniers temps. Le pouvoir d'Elon diminue-t-il?
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
05.06.2021, 08:1906.06.2021, 09:40
nele behrens / t-online

Elon Musk ne peut pas laisser tomber: vendredi, il a causé un autre émoi avec un tweet énigmatique sur Twitter. Le PDG de Tesla et ancien grand fan de la plus grande crypto-monnaie, le Bitcoin, n'a eu besoin que d'un mot et d'un signe pour faire vaciller sa valeur.

Le prix de ce dernier est passé de 39 000 dollars pour un bitcoin à 36 000 dollars au cours de la matinée de vendredi, soit une chute de près de 6%. Le coupable de cette chute? Un cœur brisé qu'Elon Musk a tweeté à trois heures du matin, heure suisse, et tagué avec le hashtag #Bitcoin. En dessous, la photo d'un couple qui se sépare.

Il n'y a pas eu d'explication du multimilliardaire. Au contraire, il a laissé la confusion grandir. Directement sous le tweet, Musk a joint un autre mème. Celui-ci montre un couple dans une relation longue distance qui reste en contact par appel vidéo. Pendant que la femme dit à l'homme combien il lui manque, l'homme regarde la chute du cours de l'action et dit en larmes: «Tu me manques aussi».

«Pour Musk, c'est une démonstration de force»

La question que presque tout le monde dans et hors du marché de la crypto se pose maintenant: que se passe-t-il dans la tête du PDG de Tesla? L'ancien chouchou fait désormais hausser les épaules des experts, qui ne peuvent que spéculer sur les motivations du milliardaire.

«Pour Elon Musk, c'est une démonstration de force», déclare Timo Emden, analyste en cryptographie chez Emden Research. «Bien sûr, on peut aussi imaginer qu'il veut spéculer sur le prix, mais ce qui est évident, c'est autre chose: pour lui, c'est un jeu», explique Emden.

Ce qui est amusant pour Musk coûte en réalité beaucoup d'argent à de nombreux investisseurs. Car, lorsque le géant Bitcoin chute, les autres crypto-monnaies font de même: le numéro deux Ether a chuté vendredi de 7%, le Ripple de près de 9% et la nouvelle crypto-monnaie préférée de Musk, le Doge, a même glissé de près de 13%.

«Vous jouez avec la vie des gens»

De l'avis d'Emden, le multimilliardaire veut provoquer par ces actions et se blesse lui-même. Car Tesla, selon les propres déclarations de Musk, détient encore une très grande quantité de bitcoins, qui perdent également de la valeur à chaque baisse de prix.

Elon Musk peut certainement l'accepter, mais de nombreux petits investisseurs – dont certains n'ont investi dans les crypto-monnaies qu'en raison de l'enthousiasme antérieur de Musk – pensent différemment. «Les gens perdent tout et se tuent. Histoire vraie», écrit un utilisateur.

«Vous jouez avec la vie des gens. Ceux qui, comme moi, poussent des caddies chez Walmart au salaire minimum et ont investi les économies de toute une vie»
Un autre utilisateur

L'effondrement des prix s'avère plus faible

Elon Musk a toujours une grande portée avec ses posts sur les crypto-monnaies: 17 000 personnes ont partagé le post vendredi, 143 000 utilisateurs ont mis un like au cœur brisé. Mais le pouvoir de Musk s'amenuise.

Ces dernières semaines, il avait encore provoqué des chutes de prix à deux chiffres et entraîné une véritable panique chez les investisseurs. La correction de 3000 dollars, en revanche, semble presque modérée pour les investisseurs en crypto depuis longtemps.

Le marché s'habitue aux caprices de Musk

«Tout le monde sait maintenant que Musk est imprévisible et le marché s'y adapte», explique Emden. «Par son comportement, Musk nuit à sa propre réputation plus qu'au prix du bitcoin. Il est devenu infâme, carrément détesté dans certains milieux. Maintenant, il gaspille la dernière étincelle de confiance qu'il lui reste».

Ces dernières semaines, Musk avait brusquement changé d'avis sur le bitcoin. Alors qu'il était auparavant l'un des plus bruyants et des plus grands partisans de la crypto-monnaie, il a soudainement critiqué sa forte consommation d'énergie et a fait savoir qu'il était ouvert à des monnaies nouvelles et alternatives.

Adapté de l'allemand par ade, le texte original ici.

L'évacuation et la démolition du Molino, à Lugano

1 / 14
L'évacuation et la démolition du Molino, à Lugano
source: sda / samuel golay
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cash, carte, Twint: les habitudes de paiement des Suisses ont changé
Les pièces et billets sortent de moins en moins du porte-monnaie suisse. Les principaux moyens de paiement sont désormais les cartes de débit et de crédit. Twint est déjà pressenti comme «le grand gagnant».

Bon nombre d'habitudes ont été interrompues par la pandémie de Covid. Parmi celles-ci, l'utilisation de l'argent liquide. Alors que la crise sanitaire semble désormais derrière nous, la tendance financière, elle, se poursuit. C'est en tout cas ce que montre Moneyland dans son étude sur les moyens de paiement publiée mardi. D'après les recherches du comparateur financier, le nombre de Suisses ne pouvant pas se passer d'argent liquide a basculé de 34% à 30% l'année dernière.

L’article