DE | FR

L'un des hommes les plus riche de France perd le contrôle de son empire

Lagardère groupe CAC 40 Arnaud PDG CEO actions actionnaire France contrôle

Image: Shutterstock

Ce PDG ne vous dira sûrement pas grand chose, mais Arnaud Lagardère est l'héritier d'une des plus grandes fortunes françaises, grâce à la société bâtie par son père. Le fils vient de perdre le contrôle du groupe à son nom.



Arnaud Lagardère va perdre le contrôle absolu du groupe hérité de son père, dont la société Hachette, leader dans l'édition et les médias. Le conseil de surveillance a acté un projet de transformation en société anonyme avec l'aval des principaux actionnaires, mettant fin à un long bras de fer sur la gouvernance de l'entreprise.

Il garde son poste de PDG

Arnaud Lagardère a toutefois obtenu la garantie d'un poste de PDG pendant six ans dans la future organisation. La transformation de gouvernance sera soumise au vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale du 30 juin. Cette transformation en société anonyme mettra fin au contrôle absolu d'Arnaud Lagardère sur le groupe hérité de son père Jean-Luc, mort en 2003:

Ce bouleversement résulte d'un accord trouvé avec les principaux actionnaires du groupe, d'autres milliardaires français: Bernard Arnault (Groupe Arnault), Vincent Bolloré (Vivendi) et Joseph Oughourlian (Amber Capital). Alliés de circonstance, les deux premiers actionnaires de Lagardère, Amber et Vivendi, étaient engagés, depuis longtemps, dans une bataille judiciaire pour demander une meilleure prise en compte des intérêts de ces derniers.

Lagardère reste actionnaire

«Je suis aujourd'hui sincèrement très très heureux de cette évolution. C'est un changement voulu et assumé de ma part, sans aucun état d'âme et sans aucun regret»

Arnaud Lagardère, suite à sa perte de contrôle.

«A l'issue de la transformation, on pourra constater qu'aucun actionnaire ne disposera de la majorité des droits de vote au sein de l'assemblée ou de la majorité des voix au sein du conseil d'administration», a pour sa part déclaré Pierre Leroy, le PDG du groupe Hachette.

Une «compensation» est prévue pour l'ensemble des actionnaires, incluant Arnaud Lagardère. Il se verra attribuer un total de dix millions d'actions nouvellement émises. Pour le PDG, «la distribution de cash n'était pas forcément la meilleure solution pour une entreprise qui fait des efforts sur la trésorerie. Le choix de recevoir des actions, c'est moi qui l'ai pris. Je fais un pari nouveau en ayant des titres et pas du cash» a-t-il encore indiqué.

Mardi, Lagardère avait affirmé qu'aucune activité ne serait cédée si le projet devait aboutir. La transformation de gouvernance sera soumise au vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale du 30 juin. (ats)

T'as où les vagues?

Vidéo: watson

La plus impressionnante piscine du monde à Londres

1 / 9
La plus impressionnante piscine du monde à Londres
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de prison

Link zum Artikel

Taylor Swift première femme sacrée «icône mondiale» aux Brit Awards

Link zum Artikel

Les Belges voudraient copier notre fédéralisme, mais est-ce possible?

Link zum Artikel

Burnout, dépression, insomnies, les infirmières appellent à l'aide

Link zum Artikel

Plus d'articles «Actu»

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de prison

Link zum Artikel

Taylor Swift première femme sacrée «icône mondiale» aux Brit Awards

Link zum Artikel

Les Belges voudraient copier notre fédéralisme, mais est-ce possible?

Link zum Artikel

Burnout, dépression, insomnies, les infirmières appellent à l'aide

Link zum Artikel

Au Liban, la monnaie chute et la colère monte

Le pays est englué dans sa pire crise économique depuis plusieurs décennies. Des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs régions, où des manifestants en colère sont descendus dans la rue.

En plein effondrement économique, le Liban n’en finit pas de s’enfoncer dans le chaos. La livre libanaise a atteint mardi un minimum historique, avec une valeur aux alentours de 10 000 livres pour 1 dollar, suscitant la colère de la rue.

En temps normal, la monnaie locale reste indexée au taux de 1507 livres pour un dollar, et il en est ainsi depuis plus de deux décennies. Mais depuis l’automne 2019, la livre subit une dégringolade sans précédent.

Et pour cause, le Liban est englué dans la pire …

Lire l’article
Link zum Artikel