DE | FR

Andermatt a été vendu à une société américaine pour 149 millions de francs

La société de remontées mécaniques Andermatt-Sedrun Sport change de propriétaire. Elle passe aux mains du groupe américain Vail Resorts, le plus important exploitant de stations de ski au monde.
28.03.2022, 09:1528.03.2022, 11:13

Le groupe américain Vail Resorts a acheté une participation majoritaire dans la filiale d'Andermatt Swiss Alps (ASA), société uranaise aux mains de l'homme d'affaires égyptien Samih Sawiris.

L'entrepreneur touristique Samih Sawiris.
L'entrepreneur touristique Samih Sawiris.Image: sda

Basé dans l'Etat du Colorado, Vail Resort a déboursé 149 millions de francs pour racheter une part de 55% dans Andermatt-Sedrun Sport, précise lundi ASA. Il s'agit de la première station européenne dans laquelle le géant américain décide d'investir et dont il va assumer la gestion.

L'argent injecté par Vail Resorts, présenté comme le plus important exploitant de stations de ski au monde, permettra d'accélérer la croissance d'Andermatt-Sedrun Sport, affirme le communiqué.

La transaction devrait être terminée d'ici le début de la saison d'hiver 2022/23. Aucun changement n'interviendra d'ici la finalisation. La société uranaise affirme par ailleurs que l'opération n'aura aucune incidence sur le personnel de la société. (ats/mndl)

Thèmes

Ils restent bloqués sur un télésiège et se prennent une douche d'eau froide

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
George Bush appelle Volodymyr Zelensky et fait de la pub pour Roger Federer
Le 43e président des Etats-Unis a récemment pu s'entretenir avec Volodymyr Zelensky, comme il l'a annoncé sur les réseaux sociaux. Ce faisant, il a également envoyé un message publicitaire.

Il est honoré, écrit l'ex-président américain George W. Bush à ses 1,5 million d'abonnés sur Instagram. Et pour cause: jeudi dernier, le républicain a pu s'entretenir quelques minutes au téléphone avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky - «le Winston Churchill de notre temps», comme il l'appelle. A cet effet, Bush, le prédécesseur de Barack Obama à la Maison Blanche, met en ligne deux photos qui documentent leur conversation en ligne.

L’article