pluie modérée
DE | FR
Economie
Suisse

Credit Suisse lance un grand nettoyage de printemps

enquête

Credit Suisse lance un grand nettoyage de printemps

Credit Suisse nettoyage de printemps banque
Image: Shutterstock
Départs de haut-dirigeants, coupe dans les bonus et lancement de deux enquêtes: dans la tourmente, la banque Credit Suisse fait le ménage.
06.04.2021, 08:3006.04.2021, 22:03
Plus de «Economie»

En pleine débâcle, le numéro deux bancaire helvétique Credit Suisse fait un grand nettoyage de printemps à tous les niveaux, y compris au sein de sa direction générale.

Le conseil d'administration de la banque aux deux voiles semble avoir pris en considération les critiques émises par des actionnaires, autour de la rémunération des responsables. Même le président du conseil d'administration, Urs Rohner, va renoncer à une rémunération de 1,5 million de francs. La proposition de bonus pour les membres de la direction générale a été retirée de l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale du 30 avril.

Au total, la banque renoncera à verser plus de 40 millions de francs de bonus, écrit le Tages Anzeiger. Cette décision concerne également l'ancien patron Tidjane Thiam, qui bénéficie encore d'un programme de bonus jusqu'en 2022, malgré le fait qu'il a quitté Credit Suisse l'année passée.

Ethos applaudit cette décision

La Fondation Ethos a applaudit Credit Suisse pour sa décision de couper les bonus de sa direction générale et de repousser la décharge des responsables. En Suisse, Ethos a pour but de promouvoir l’investissement socialement responsable et de favoriser un environnement socio-économique stable.

Credit Suisse annonce, par ailleurs, deux enquêtes menées par des auditeurs externes autour de la débâcle des fonds Greensill et des fonds spéculatifs Archegos. Ces difficultés leur ont fait essuyer une perte de 900 millions de francs au premier trimestre. (ats)

Après un sujet éco, on se détend avec de jolie images...

1 / 10
Le Château de Chillon, en images
Une vue extérieure du Château de Chillon, lors de la réouverture au public, pendant la crise du Coronavirus.
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le PLR vient de perdre ses 2 vice-présidents romands
Johanna Gapany et Philippe Nantermod ne brigueront pas un nouveau mandat de vice-présidence du PLR Suisse. Le parti cherche déjà leurs successeurs.

La conseillère aux Etats Johanna Gapany (FR) et le conseiller national Philippe Nantermod (VS) renoncent à se représenter pour un nouveau mandat à la vice-présidence du PLR Suisse. Le parti a déjà lancé le processus pour leur trouver des successeurs.

L’article