DE | FR

Mort d'une figure féministe égyptienne

L'écrivaine Nawal al-Saadawi, 89 ans, figure égyptienne de l'émancipation des femmes dans le monde arabe, est décédée dimanche.
21.03.2021, 14:50

Nawal al-Saadawi, autrice notamment de deux livres féministes de référence, «Au début, il y avait la femme» et «La femme et le sexe», a longtemps lutté pour les droits des femmes et contre le patriarcat dans le monde arabe.

Médecin, elle a écrit plus d'une cinquantaine d'ouvrages dans lesquels elle se prononçait contre la polygamie, le port du voile, l'inégalité des droits de succession entre hommes et femmes en islam et surtout l'excision, qui concerne plus de 90% des Egyptiennes.

Elle avait quitté l'Egypte en 1993, après avoir reçu des menaces d'islamistes, pour rejoindre les Etats-Unis. Elle a été écrivaine en résidence pendant trois ans à l'université Duke, en Caroline du Nord.

Une vie bien chargée

De retour en Egypte en 2005, elle s'est lancée dans une campagne présidentielle avant d'abandonner la course, assurant que les forces de sécurité l'empêchaient de conduire ses meetings électoraux. En 2007, l'institution théologique Al-Azhar, l'une des plus prestigieuses de l'islam sunnite, portait plainte contre elle pour atteinte à l'islam.

Elle a été critiquée en 2013 pour avoir soutenu la destitution du président islamiste Mohamed Morsi par le général devenu président, Abdel Fattah al-Sissi. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Twitter défend sa stratégie et Elon Musk réplique (à coups de caca)
Lundi soir, le patron de Twitter s'est fendu d'une longue explication sur les mesures prises pour lutter contre les faux comptes et les spams. Le fantasque Elon Musk lui a répondu... de manière pas très délicate.

Le fantasque entrepreneur, qui s'est mis en tête de racheter Twitter en déposant une offre à 44 milliards de dollars à la fin avril, a semé la confusion sur ses intentions la semaine dernière. Il a affirmé un temps que l'opération était en suspens, en raison de ses doutes sur la proportion réelle de spams et de faux comptes sur la plateforme.

L’article