DE | FR
Reporters sans frontières demande la libération du journaliste français, Olivier Dubois.
Reporters sans frontières demande la libération du journaliste français, Olivier Dubois.Image: twitter

Témoignage d'un journaliste français enlevé par des djihadistes au Mali

Olivier Dubois affirme avoir été kidnappé début avril au Mali par des djihadistes affiliés à Al-Qaïda. Il s'exprime dans une vidéo à la provenance indéterminée et qui circule sur les réseaux sociaux mercredi.
05.05.2021, 11:1205.05.2021, 11:55

Il écrit régulièrement pour France24, Libération ou encore Le Point. Pour un reportage, Olivier Dubois a récemment été envoyé à Gao, au Mali. Sauf que le directeur de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, affirme que le 8 avril 2021, le journaliste n'est pas rentré à son hôtel après le déjeuner.

De son côté, Olivier Dubois explique dans une vidéo de 21 secondes avoir été enlevé le 8 avril à Gao (nord) par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM, ou Jnim en arabe), principale alliance jihadiste au Sahel.

Christophe Deloire explique que Reporters sans frontières a été informé deux jours après la disparition du journaliste:

«En concertation avec les rédactions qui l’emploient habituellement, nous avons pris la décision de ne pas rendre publique cette prise d’otage, afin de ne pas entraver une éventuelle issue positive rapide.»

Il n'y avait plus de Français otage dans le monde depuis la libération, en octobre 2020, de Sophie Pétronin, une septuagénaire enlevée près de quatre ans plus tôt, par des hommes armés à Gao également, où elle vivait et dirigeait depuis des années une organisation d'aide à l'enfance. (ats/mndl)

Des bûchers funéraires à New Delhi

1 / 12
Des bûchers funéraires à New Delhi
source: sda / idrees mohammed
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: les rêves

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Igor Girkin: ce prorusse plus extrême que Poutine qui dérange Moscou
Fervent nationaliste et critique du Kremlin, cet ex des Renseignements a été arrêté par les autorités de Crimée. Qu'est-ce qui se cache derrière cette affaire?

Pendant des mois, l'ancien leader séparatiste Igor Girkin a traîné le régime russe dans la boue à travers ses publications: le commandement militaire est trop «incompétent» et l'invasion de l'Ukraine est pleine «d'erreurs tactiques».

L’article