ciel couvert
DE | FR
International
Allemagne

Allemagne: L'ex-secrétaire de camp nazi n'a pas pu fuir son procès

Cette fois l'ex-secrétaire de camp nazi n'a pas pu s'enfuir

Le 30 septembre dernier, une dame aujourd'hui âgée de 96 ans, avait pris la fuite avant l'ouverture de son procès. Elle est accusée de complicité dans plus de 11 000 meurtres.
19.10.2021, 16:0319.10.2021, 16:08

Irmgard F. avait fait cavaler quelques policiers et attiré l'attention sur son procès fin septembre. Alors que le tribunal attendait son arrivée, elle avait pris la poudre d'escampette en taxi depuis son home. Elle avait été attrapée plus tard ce jour-là, par les limiers à Hambourg.

Pour en savoir plus sur cette dame et le récit de cette rocambolesque aventure, par ici 👇.

Ce mardi, elle a finalement été inculpée pour complicité dans plus de 11 000 meurtres. La femme de 96 ans a été poussée en fauteuil roulant médicalisé dans la salle d'audience sise, pour l'occasion d'une entreprise de logistique à Itzehoe (Schleswig-Holstein). Elle est là 👇.

Image
Image: sda

Aujourd'hui, elle comparaît libre, mais des mesures de surveillance ont été prises pour assurer sa présence aux audiences (vu le passif). (jah)

10 ans de conseillers fédéraux avec des gorets dans les bras

1 / 12
10 ans de conseillers fédéraux avec des gorets dans les bras
source: keystone / gian ehrenzeller
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Qui sont les Bouriates, les soldats russes «les plus cruels», selon le pape
Le pape a affirmé que les Bouriates étaient particulièrement cruels en Ukraine. Ce n'est pas la première fois que ce groupe ethnique habitant dans l'Extrême-Orient russe est accusé de brutalité: des mensonges racistes, nous assure une Bouriate qui se bat contre la guerre.

Ces propos ne sont pas passés inaperçus. Dans une interview accordée lundi au magazine jésuite America, le pape François s'est exprimé de manière quelque peu surprenante sur les minorités ethniques au sein de l'armée russe.

L’article