DE | FR

Au moins 11 morts après le chavirage d'un navire au large de Porto Rico

Onze corps ont été découverts et 31 personnes secourues lors d'une large opération de sauvetage, après le chavirage d'un navire au large de Porto Rico.
13.05.2022, 06:5213.05.2022, 07:01

Onze corps ont été découverts et 31 personnes secourues lors d'une large opération de sauvetage, après le chavirage d'un navire au large de Porto Rico, ont annoncé jeudi les gardes-côtes américains.

Image: sda

L'esquif renversé, dont on ne connait pas le nombre initial d'occupants - des migrants selon les autorités -, avait été repéré à la mi-journée avec plusieurs personnes à l'eau, ne semblant pas être équipées d'un gilet de sauvetage.

Les gardes-côtes avaient alors dépêché plusieurs hélicoptères et une vedette des gardes-côtes dans la zone concernée, à environ 18 km de l'île déserte de Desecheo, à l'ouest de Porto Rico.

Image: sda

A 18h00 (00h00 en Suisse), les secouristes avaient sauvé 11 femmes et 20 hommes, selon un porte-parole des gardes-côtes, Ricardo Castrodad.

La police aux frontières américaines avait plus tôt précisé qu'il s'agissait principalement de migrants venus d'Haïti et de République dominicaine. Les gardes-côtes «suspectent» le navire «d'avoir entrepris une traversée illégale», avaient-ils indiqué dans un communiqué plus tôt dans la journée.

Les recherches, qui impliquent également des équipes de la police et des gardes-côtes portoricains, se poursuivent, a précisé Ricardo Castrodad. (ats)

Une maison se fait emporter par les vagues aux Etats-Unis

Plus d'interviews sur la politique internationale:

«Avec l'UE, la Suisse veut tout prendre, mais ne rien donner»

Link zum Artikel

«La victoire des talibans redonne le moral à tous les islamistes politiques»

Link zum Artikel

Eglise et abus: «Comme tout le monde est en faute, tout le monde se tait»

Link zum Artikel

11 septembre 2001: «Soudain, l'Amérique réalise que des gens la haïssent»

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Va te faire foutre Hanouna»: Jawad dans TPMP, ça ne passe pas
C'est une histoire courte. «Touche pas à mon poste» annonce sur Twitter la venue de Jawad Bendaoud lundi soir en direct. Quelques minutes plus tard, sa présence est annulée. Entre les deux? L'émoi et le dégoût. Récit éclair.

C'est l'histoire d'un «logeur» délogé à la vitesse de la lumière. Jawad Bendaoud, autoproclamé «logeur de djihadistes» et célèbre (puis condamné) pour avoir loué un squat pour 150 euros la nuit à deux terroristes durant les attentats du 13 novembre 2015, aurait dû s'exprimer pour la première fois chez Cyril Hanouna. Lundi soir. En direct. Mais l'annonce publiée par Touche pas à mon poste (TPMP) sur Twitter a suscité un tel émoi que, quelques minutes plus tard, sa venue a été purement et simplement annulée.

L’article