en partie ensoleillé
DE | FR
3
International
Animaux

La tradition de massacrer les dauphins aux Îles Féroé bientôt bannie?

Image

Et si les îles Féroé arrêtaient de massacrer les dauphins par tradition?

C’est une tradition d’une violence difficilement supportable: celle de massacrer des dauphins aux îles Féroé. Les autorités envisagent de revoir la pratique.
16.09.2021, 19:0419.09.2021, 17:44

Ce sont des images d’une violence extrême, faites de sang et de carcasses, qui pourraient bien appartenir au passé. Jeudi, le gouvernement local des îles Féroé a annoncé évaluer la régulation de la chasse au dauphin. Le déclin: le 12 septembre dernier, la mise à mort de plus de 1400 cétacés a suscité une vive émotion à travers l'archipel.

«Le gouvernement a décidé de lancer une évaluation de la réglementation relative à la capture des dauphins à flancs blancs de l'Atlantique», a déclaré le Premier ministre Bárdur á Steig Nielsen.

«Bien que ces chasses soient considérées comme durables, nous allons examiner de près les chasses au dauphin et le rôle qu'elles doivent jouer dans la société féringienne»
Bárdur á Steig Nielsen

Tradition ancestrale aux Féroé, territoire autonome danois en mer du nord, le «grind» ou «grindadrap» consiste, en les encerclant, à acculer avec des bateaux un banc de mammifères marins dans une baie. Ils tombent alors entre les mains de pêcheurs restés à terre, qui les tuent avec des couteaux. Leur viande est alors destinée à la consommation.

(âmes sensibles s’abstenir)

L'ONG écologiste Sea Sheperd, qui combat le «grind» depuis de nombreuses années a dénoncé une «effroyable» «attaque contre la nature». «Si nous avons appris quelque chose de cette pandémie, c'est que nous devons vivre en harmonie avec la nature au lieu de l'anéantir», a dit le PDG de l'organisation, Alex Cornelissen, cité dans un communiqué. (sda/ats/afp)

Après ces horreurs, les Fribourgeois fauchés qui ne vont pas au Caprices

Vidéo: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Qui a dit la plus grosse ânerie en 2022? Le palmarès en 16 punchlines
«On ne va pas s’interdire les plans à trois!» Cette formule est de Marlène Schiappa, lauréate du prix français «Press club, humour et politique» en 2021. Mardi soir, l'édition 2022 a primé une punchline de Nicolas Sarkozy et celle d'un homme de gauche. Découvrez les seize petites phrases qui étaient en compétition.

La quantité de punchlines drôles, loufoques ou tarabiscotées que les politiciens français sortent tous les jours dans les micros, les journaux ou les réseaux sociaux, ne doit pas faciliter le travail de tri du jury de ce prix français «Press club, humour et politique».

L’article