DE | FR
Bild

Image: Shutterstock

L'Australie, cancre dans la lutte contre le changement climatique

L'immense pays, qui continue d'extraire son carbone, est de plus en plus isolé du reste du monde de par son approche obstinée de la crise climatique.



Alors que la planète brûle, l'Australie continue d'extraire son charbon. Jeudi, le Premier ministre australien Scott Morrison a avoué à demi mot avoir fait pression sur le Royaume-Uni pour qu'il abandonne certaines clauses climatiques contenues dans un accord commercial.

«De tous les pays développés, l'Australie est la moins bien placée en matière de climat. Il est clair que l'Australie sera tout simplement absente des pourparlers», a ainsi déclaré à CNN Bas Eickhout, membre néerlandais du Parlement européen.

Des exportations qui rapportent

Pour rappel, l'Australie a refusé de fixer un objectif de zéro émission de carbone. Le continent reste l’un des principaux exportateurs d’énergies fossiles au monde. Les exportations de charbon ont rapporté 50 milliards de dollars australiens (près de 34 milliards de francs) en un an et l’industrie représente 50’000 emplois directs, a souligné le ministre australien des Ressources, Keith Pitt.

Les récents incendies, la sécheresse et les cyclones d’une rare intensité qui ont frappé le pays sont, selon des scientifiques, aggravés par le changement climatique. Les défenseurs de l’environnement assurent que l’inaction sur cette question pourrait coûter des milliards d’euros à l’économie du pays. (hkr avec ats)

Pendant ce temps là aux Etats-Unis...

1 / 12
Les incendies aux Etats-Unis
source: sda / noah berger
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le climat

Italie: les pompiers combattent 500 incendies dus à des pics de chaleur

Link zum Artikel

Initiative pour les glaciers: le Conseil fédéral dit non et déçoit la gauche

Link zum Artikel

Sauver la planète grâce à la tech? «Une chimère» dit une climatologue

Link zum Artikel

Face à la «pire nouvelle du climat», la Suisse s'inquiète et veut agir

Link zum Artikel

Le plus grand réservoir américain va restreindre l'accès à... son eau

Dans le Colorado, le lac Mead atteindra bientôt son niveau le plus bas depuis sa création dans les années 1930. Les autorités annoncent des restrictions d'eau.

Conséquence de la sécheresse chronique qui sévit dans l'ouest des Etats-Unis, le gouvernement fédéral a décrété, lundi, pour la première fois de l'histoire, des restrictions d'eau touchant le lac Mead. Il s'agit du plus important réservoir artificiel du pays.

L'agence chargée de la gestion des ressources en eau vient de publier ses prévisions pour les 24 mois à venir et les perspectives sont très préoccupantes: d'ici la fin de l'année, le lac Mead, gigantesque réservoir accolé au barrage …

Lire l’article
Link zum Artikel