faible pluie
DE | FR
International
Australie

La terre a tremblé comme jamais dans la région de Melbourne

La terre a tremblé comme jamais dans la région de Melbourne

Image
Image: sda
Les tremblements de terre importants sont inhabituels dans le sud-est de l'Australie, une région assez densément peuplée.
22.09.2021, 04:3723.09.2021, 17:49

Un séisme de magnitude 5,8 a frappé, mercredi matin (cette nuit en Suisse), le sud-est de l'Australie dans la région de Melbourne, selon l'institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS). Des scènes d'habitants paniqués sortant des maisons circulent sur les réseaux sociaux.

«Tout a commencé à trembler. Tout le monde était un peu sous le choc»
Parker Mayo, un employé de café de 30 ans

Des images du séisme de magnitude 6

Le séisme, qui s'est produit à une dizaine de kilomètres de profondeur seulement, a fait trembler des bâtiments à Melbourne, la deuxième plus grande ville d'Australie, sans faire de victimes ou de dégâts importants, selon les premières informations. Les tremblements de terre importants sont inhabituels dans le sud-est de l'Australie, une région assez densément peuplée.

«J'étais assis au travail à mon bureau. Il m'a fallu un certain temps pour comprendre ce que c'était»
Mark Holcombe, maire de Mansfield, près de l'épicentre du séisme.

Les services de secours ont reçu des appels à l'aide jusqu'à Dubbo, à environ 700 kilomètres de l'épicentre du séisme. (ats/jch)

Les drag-kings tu connais? On en a rencontré deux qui nous expliquent.

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi le grand allié de Poutine ne vient pas l'aider en Ukraine
Alors qu'un processus de recrutement a commencé dès le mois de mars dans les zones contrôlées par Damas, aucune présence de mercenaires venus de Syrie n'a depuis été révélée en Ukraine. Explications.

«Nous sommes prêts pour la guerre en Ukraine, et nous leur montrerons ce qu'ils n'ont jamais vu!», scande un chef de guerre syrien prorégime, Nabeul al-Abdullah, le 13 mars 2022, dans une vidéo publiée sur son compte Facebook. Dans la foulée et quelques semaines après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, d'après plusieurs sources syriennes, des bureaux de recrutement ont été ouverts dans des zones sous contrôle de Bachar el-Assad.

L’article