DE | FR

La grande barrière de corail victime d'un «vaste blanchissement»

Les coraux australiens ont souffert en dépit d'un phénomène de rafraîchissement de l'été austral par La Niña. Mais il y a une chance que cela s'inverse.
25.03.2022, 09:1825.03.2022, 11:25
Image: sda

La brande barrière de corail d'Australie subit actuellement un «vaste blanchissement», le quatrième depuis 2016, a indiqué vendredi l'autorité responsable du récif. Le phénomène est provoqué par des températures océaniques supérieures à la moyenne.

Des vols de surveillance aérienne ont montré une décoloration du corail au niveau de multiples récifs, «confirmant un vaste phénomène de blanchissement», selon un rapport de cette autorité qui gère le plus grand système de récifs coralliens au monde. Les coraux ont souffert en dépit d'un phénomène de rafraîchissement de l'été austral par La Niña, a souligné l'autorité.

Image: sda

A cause du réchauffement climatique

Ce phénomène de dépérissement, qui se traduit par une décoloration, est provoqué par la hausse de la température de l'eau, conséquence du réchauffement climatique, qui entraîne l'expulsion des algues symbiotiques donnant au corail sa couleur vive.

Cette étude sur ce phénomène de vaste blanchiment a été publiée quatre jours après que l'ONU a commencé l'inspection de la grande barrière de corail afin d'évaluer si le site, classé au patrimoine mondial, est protégé du changement climatique.

Des chances de survivre

Bien que les coraux blanchis soient soumis à un stress, ils peuvent encore se rétablir si les conditions deviennent meilleures, a souligné la même source:

«Les conditions météorologiques des deux prochaines semaines sont cruciales pour déterminer l'étendue et la gravité du blanchiment des coraux dans le parc marin.»

Recherche de responsabilités

La mission de l'Unesco évaluera si le gouvernement australien agit suffisamment contre les menaces qui pèsent sur la grande barrière de corail, notamment le changement climatique, avant que la commission du patrimoine mondial ne détermine en juin s'il faut la classer «en péril».

En juillet dernier, la commission du patrimoine mondial avait décidé de ne pas classer le site «en péril», à la surprise de beaucoup d'observateurs et contre la recommandation de l'Unesco. L'Australie a lancé un plan de protection «Reef 2050» doté de milliards de dollars après que l'ONU a menacé en 2015 de déclasser le site. (jah/ats)

L'intervention absurde du porte-parole du Kremlin

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5 pubs folles qui prouvent que les Américains ont un problème avec les armes
Les Etats-Unis ont connu une nouvelle tuerie de masse dans une école. La National rifle association (NRA), puissant lobby des armes, est à nouveau pointée du doigt. Voici quatre pubs qui montrent qu'elle n'a aucune limite.

L'Amérique s'est réveillée avec effroi suite à la tuerie perpétrée à l'école primaire d'Uvalde au Texas. La NRA ou lobby des armes ne semble pas touchée par ce nouveau massacre et ne vacille pas. La principale association pro-arme du pays, qui compte des millions de membres, ne démord pas de son refus de réglementer l'achat des armes. Elle n'hésite pas à investir des millions dans des campagnes publicitaires pour promouvoir la détention d'arme à titre privé. Voici cinq pubs WTF qui montrent que la NRA n'a aucune limite.

L’article