International
Berlin

Berlin craint de graves émeutes pour Nouvel An

Berlin prépare «la plus grande opération de police depuis des décennies»

Polizeibeamte im Einsatz an Silvester 2022: Nach den Krawallen zum Jahreswechsel wurden über 100 Strafverfahren eingeleitet
Des policiers berlinois en service le soir du Nouvel An 2022.Image: Julius-Christian Schreiner/dpa
Au vu des émeutes de l'année dernière et de la guerre à Gaza, les autorités de la capitale allemandes se préparent à une opération de grande envergure.
26.12.2023, 20:5627.12.2023, 07:59
Marvin Graewert / t-online
Plus de «International»
Un article de
t-online

Après les événements de l'année dernière, la police berlinoise prévoit pour le réveillon du Nouvel An «la plus grande opération policière des dernières décennies». «Cela est principalement dû au conflit au Moyen-Orient, qui rend la situation opérationnelle nettement plus exigeante et complexe», a déclaré la cheffe de la police de Berlin, Barbara Slowik, à l'agence de presse allemande.

L'année dernière, dans certains quartiers de Berlin et d'autres grandes villes, outre les violents feux d'artifice habituels dans les rues, de nombreux pétards ont été lancés et d'autres attaques contre des policiers, des pompiers et des ambulanciers. Parfois, des groupes se tiraient dessus.

Selon le syndicat allemand de la police, les jeunes hommes issus de l'immigration auraient été largement représentés dans ces actes. Un court métrage réalisé par l'ancien rédacteur en chef du quotidien allemand Bild, Julian Reichelt, avait mis également en lumière les excès de violence de la nuit du Nouvel An.

La cheffe de la police berlinoise a annoncé que cette année 2000 à 2500 policiers seront de service le soir du Nouvel An. «Le nombre de voitures de patrouille passera de 150, comme toutes les nuits, à 220». Il y aurait également 500 agents de la police fédérale dans les gares du S-Bahn et des trains longue distance. Dans une présentation interne des pompiers de Berlin, le chef d'état-major a parlé d'une opération ciblée.

La crainte que cela s'envenime

Les raisons de l’augmentation significative de la présence policière sont, d’une part, les expériences de l’année dernière. A ce sujet, Barbara Slowik a déclaré:

«Nous renforçons considérablement la protection des pompiers et des autres secouristes. Et ils sont également très présents dans les rues des quartiers correspondants de la ville.»

Mais à cela s’ajoute l’émotivité provoquée par le conflit au Moyen-Orient. «Nous partons du principe que ces émotions seront également vécues dans la rue».

Suivez la guerre entre Israël et le Hamas ainsi que ses répercussions 👇

Ces policiers embourbés face à un magicien font rire tout Internet
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le drame du Titan a donné «une bonne image» du business des sous-marins
La disparition du submersible «Le Titan» et de ses cinq passagers, en juin dernier, n'a pas refroidi l'engouement ni la fascination des touristes et des explorateurs fortunés pour les profondeurs.

Le 18 juin 2023, un submersible de la société OceanGate, le désormais tristement célèbre Titan, se lance dans sa première expédition de l'année. Sa mission? Aller vadrouiller autour de l'épave du Titanic, à quelque 3800 mètres de fond. A son bord, cinq passagers. Le PDG de l'entreprise OceanGate, Stockton Rush. Un éminent océanographe et spécialiste des épaves, Paul-Henri Nargeolet. Ainsi que trois «touristes» en soif de sensations fortes, loin des sentiers battus. Chacun a déboursé 250 000 dollars pour une place à bord de ce vaisseau.

L’article