DE | FR

Les Etats-Unis renforcent les sanctions contre Loukachenko

Image: sda
Washington va imposer une série de nouvelles sanctions contre la Biélorussie, en réponse au détournement du vol de Ryanair et l'arrestation d'un opposant politique la semaine passée. L'UE pourrait faire de même.
29.05.2021, 08:3730.05.2021, 10:07

En plus de mesures déjà annoncées au cours des dernières semaines, la Maison Blanche a dit élaborer avec l'Union européenne «une liste de sanctions ciblées à l'encontre de membres-clés du régime de Loukachenko».

«Le détournement forcé par la Biélorussie, sous de faux prétextes, d'un vol commercial de Ryanair qui circulait entre deux états membres de l'Union européenne» et l'arrestation du journaliste Roman Protassevitch «constituent un affront direct aux normes internationales», a affirmé la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki.

Des sanctions économiques contre neuf entreprises publiques biélorusses, réimposées en avril à la suite de la répression des manifestations pro-démocratie, seront effectives le 3 juin.

L'UE pourrait viser le gaz

L'UE étudie de son côté la possibilité de sanctions contre le pays, qui pourraient viser les exportations de potasse et le transit du gaz russe, deux importantes sources de revenus pour le pays, a déclaré jeudi le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

Bruxelles a demandé aux compagnies aériennes de contourner le Bélarus. Minsk soutient que l'avion a été dérouté à cause d'une alerte à la bombe et que l'arrestation de Roman Protassevitch et de sa compagne, Sofia Sapega, relève du hasard. (ats)

Eruption du Nyiragongo en mai 2021

1 / 10
Eruption du Nyiragongo en mai 2021
source: sda / rebecca blackwell
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un homme tué par la police à l'aéroport de Roissy
La scène s'est passée ce matin, en zone publique du terminal 2F vers 8h20, à l'aéroport de Roissy.

Un individu armé d'un couteau a été maîtrisé par la police aux frontières, après avoir semé la pagaille dans l'aéroport de Roissy. L'homme au comportement agressif a obligé les forces de l'ordre à ouvrir le feu après de nombreuses demandes d'obtempérer.

L’article