International
Bitcoin

SpaceX va lancer une mission lunaire financée en cryptomonnaie

SpaceX va lancer une mission lunaire financée en cryptomonnaie

This mobile phone app screen shot shows the logo for Dogecoin, in New York, Tuesday, April 20, 2021. Dogecoin, the digital currency advertised as the one "favored by Shiba Inus worldwide," i ...
Le Doge, bientôt en route vers les étoiles.Image: sda
SpaceX va lancer, l'an prochain, vers la Lune un satellite entièrement payé avec la cryptomonnaie Dogecoin.
10.05.2021, 01:42
Plus de «International»

Le satellite, baptisé DOGE-1, sera lancé à bord d'une fusée Falcon-9 de SpaceX au premier trimestre 2022 . Le satellite, de forme cubique et pesant 40 kilos, aura pour objectif d'obtenir «des informations spatiales lunaires à l'aide de capteurs et de caméras embarqués», indique CNBC.

Une première

La «Mission DOGE-1 vers la Lune» sera «la toute première charge utile lunaire commerciale de l'histoire payée entièrement avec le Dogecoin», a déclaré Geometric Energy Corporation, sans préciser le montant de la transaction.

«La mission va démontrer l'application des cryptomonnaies au-delà de l'orbite terrestre et jettera les bases du commerce interplanétaire»
Tom Ochinero, vice-président des ventes commerciales pour SpaceX

L'annonce intervient au lendemain du passage d'Elon Musk à l'émission de comédie satirique américaine SNL (Saturday Night Live). Le patron de Tesla et de SpaceX a loué le Dogecoin, créé au départ comme une plaisanterie, qu'il a aidé à légitimer dans ses tweets.

Grand convaincu des cryptomonnaies, il a décrit samedi soir dans un sketch le Dogecoin comme «un véhicule financier inarrêtable qui va conquérir le monde» ajoutant, enthousiaste, «En avant vers la Lune!» (ga)

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le sort du président iranien est toujours incertain
Un «accident» de l’hélicoptère de la présidence de l’Iran a eu lieu dimanche dans le nord-ouest du pays. Le président Ebrahim Raïssi serait l’un des passagers.

D'intenses recherches étaient en cours dimanche en fin de journée dans le nord-ouest de l'Iran pour retrouver l'hélicoptère transportant le président iranien. Selon des responsables et des médias officiels, Ebrahim Raïssi a été victime d'un «accident».

L’article