ciel couvert
DE | FR
International
Canada

Tik Tok: après l'UE, le Canada lance une enquête sur le réseau

Déjà en froid avec la Chine, le Canada lance une enquête sur TikTok

Facebook est «has been» pour un tiers des ados américains
Image: Shutterstock
Cette décision du gouvernement canadien survient quelques heures après que la Commission européenne a interdit l'application chinoise à son personnel.
24.02.2023, 05:5024.02.2023, 06:19
Plus de «International»

Le commissariat canadien à la protection de la vie privée a annoncé jeudi avoir lancé une enquête sur TikTok visant à établir sa conformité aux lois canadiennes:

«L'enquête canadienne s'inscrit dans la foulée de recours collectifs, désormais réglés, aux Etats-Unis et au Canada, et de nombreux reportages dans les médias. Elle vise à établir si les pratiques de l'organisation sont conformes aux lois canadiennes sur la protection des renseignements personnels.»

Les autorités veulent vérifier que «TikTok a obtenu un consentement valable pour la collecte, l'utilisation et la communication de renseignements personnels». Le régulateur souligne que de nombreux utilisateurs du réseau social «sont parmi les plus jeunes», signalant «l'importance de protéger la vie privée des enfants».

«L'enquête vise aussi à s'assurer que l'entreprise respecte ses obligations de transparence.»
Le régulateur canadien

Meng Wanzhou

Le réseau social chinois est de plus en plus observé par les Occidentaux en raison de craintes que Pékin puisse accéder aux données des utilisateurs à travers le monde.

Propriété du géant chinois ByteDance, TikTok est dans le collimateur des autorités américaines. Une loi ratifiée en janvier par le président Joe Biden interdit l'utilisation de la populaire plateforme de partage de vidéos à la chambre des représentants et au Sénat, ainsi que sur les appareils des fonctionnaires.

Les relations entre la Chine et le Canada se sont fortement dégradées ces dernières années, notamment après l'arrestation par le Canada à la demande des Etats-Unis de la directrice financière de Huawei Meng Wanzhou en 2018. (ats/jch)

5 trends TikTok qu'il ne faut absolument pas suivre
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une ONG française porte plainte contre une filiale de Nestlé
Nestlé Waters est accusée d'avoir eu recours à des systèmes de traitement de l'eau interdits.

L'ONG Foodwatch porte plainte mercredi contre Nestlé Waters, filiale du géant veveysan, au Tribunal judiciaire de Paris pour neuf infractions. Elle lui reproche d'avoir traité illégalement ses eaux en bouteille et de les avoir vendues sans en informer les consommateurs.

L’article