DE | FR

Un séisme de magnitude 7.2 secoue Haïti

Beaucoup de maisons se sont effondrées
Beaucoup de maisons se sont effondrées twitter
La longue secousse a été ressentie sur l'ensemble du territoire, et des dégâts matériels sont déjà enregistrés dans plusieurs villes. Le nombre exact de morts n'est lui pas encore connu.
14.08.2021, 17:0415.08.2021, 10:38

Un séisme de magnitude 7.2 a frappé Haïti samedi matin. Il a causé la mort de plusieurs personnes, ainsi que des dégâts matériels dans le sud-ouest de l'île. La catastrophe a ravivé les terribles souvenirs du grand tremblement de terre de 2010.

Le tremblement de terre a eu lieu à 12km de la ville de Saint-Louis-du-Sud, située à quelque 160 km de la capitale haïtienne Port-au-Prince. Une alerte au raz de marée a été lancée dans la foulée par l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine, avant d'être rapidement levée.

Pas de bilan précis

«Il y a des morts, je confirme, mais je n'ai pas encore le bilan précis», a indiqué à l'AFP le directeur de la protection civile haïtienne, Jerry Chandler.

Le Premier ministre Ariel Henry était en route vers le centre d'opération d'urgence nationale à Port-au-Prince et devrait s'exprimer lors d'une conférence de presse, a ajouté M. Chandler.

Maisons effondrées

La longue secousse a été ressentie sur l'ensemble du pays, et des dégâts matériels sont déjà enregistrés dans plusieurs villes, selon les images de témoins dans la péninsule sud-ouest de l'île, publiées sur les réseaux sociaux.

«J'étais à l'intérieur de chez moi quand ça a commencé à secouer, j'étais près d'une vitre et je voyais toutes les choses tomber»
Christella Saint Hilaire, 21 ans, qui vit près de l'épicentre du séisme

«Un bout de mur est tombé sur mon dos, mais je ne suis pas trop blessée», a poursuivi la jeune femme. «Plusieurs maisons se sont complètement effondrées.»

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Dans une prison en Ukraine, ce Britannique a vécu l'enfer
Aiden Aslin faisait partie des cinq Britanniques capturés en Ukraine par les Russes. De condamné à mort, il a réussi à revenir au Royaume-Uni grâce à un échange de prisonniers. Il raconte son histoire au tabloïd britannique The Sun.

L'un des cinq Britanniques capturés en Ukraine est de retour au Royaume-Uni après un échange de prisonniers entre Moscou et Kiev a raconté dans une interview au tabloïd britannique The Sun avoir été battu et forcé à chanter l'hymne russe en détention.

L’article