International
Chats

Chypre: Une variante du Covid-19, tue des milliers de chats

Chypre: Une variante du Covid-19, tue des milliers de chats
Les matous n'ont pas la frite à Chypre: un mystérieux virus tue des milliers de chats.Getty Images

Un virus tue des centaines de milliers de chats sur cette île

Une variante de la maladie du Covid-19, mortelle pour les chats, sévit à Chypre. Un vétérinaire local craint que 90% des animaux puissent mourir.
18.07.2023, 06:0418.07.2023, 09:11
Plus de «International»
Un article de
t-online

Ce n'est pas sans raison que Chypre est connue comme «l'île aux chats». Selon les estimations, près d'un million de chats y vivent et la plupart d'entre eux sont des chats errants.

Malheureusement, ce paradis s'est transformé en enfer: depuis six mois, la péritonite infectieuse féline (PIF), causée par le «coronavirus félin» et mortelle pour les chats, fait des ravages à Chypre. 300 000 animaux auraient péri depuis l'apparition de cette épidémie.

Dans une interview accordée à l'AFP, le vétérinaire Kostis Larkou affirme que de nombreux chats faibles mourront de la maladie, tandis que les animaux plus forts développeront des anticorps et continueront à vivre. Le taux de mortalité de la PIF est extrêmement élevé, a-t-il ajouté.

«Environ 90% des chats vont mourir»
Kostis Larkou, vétérinaire

Enrayer la pandémie pourrait s'avérer difficile. Le seul médicament efficace et autorisé à Chypre pour lutter contre le virus est le comprimé antiviral GS-441524. Le hic: il est très cher et un traitement coûterait entre 3 000 euros et 7 000 euros par chat.

Le défenseur des animaux Dinos Agiomamitis espère que l'on ne profitera pas de l'épidémie pour réduire délibérément la population de chats à Chypre: «Je trouverais cela tragique si c'était le cas», a-t-il déclaré à l'AFP.

Parasites et malnutrition

Le virus est transmis par les plus petites particules de fèces ainsi que par les sécrétions salivaires et nasales. Si les chats ont un système immunitaire intact, la maladie ne se déclare pas nécessairement. Cependant, de nombreux animaux à Chypre souffrent d'autres infections, de malnutrition ou de parasites, ce qui fait que le système immunitaire est alors dépassé en cas de contamination par la PIF. La maladie peut alors se déclarer plus vite dans l'organisme.

La maladie n'est pas nocive pour l'homme. Les personnes désireuses de mettre le cap sur Chypre n'ont pas de raison de s'inquiéter. Or si vous entrez en contact avec un animal vivant dans la rue, lavez-vous soigneusement les mains pour se protéger des autres virus.

Arrêtez de montrer vos téléphones aux animaux
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Donald Trump cimente son emprise
Après avoir obtenu le plein soutien des délégués de son parti et une longue ovation, Donald Trump récolte mardi les fruits de sa mainmise sur les républicains, au deuxième jour de leur convention à Milwaukee.

Plusieurs anciens rivaux du candidat devaient s'exprimer sur scène, dans une illustration très chorégraphiée de l'unité de la droite américaine derrière le septuagénaire. A commencer par Nikki Haley, très appréciée des électeurs républicains modérés et indépendants.

L’article