International
Chine

Un grave incendie en Chine fait 25 morts et 51 hospitalisés

Trois habitants de l'immeuble ont
Le matériel des hommes du feu (photo d’illustration).Keystone

Un grave incendie en Chine fait 25 morts et 51 hospitalisés

Un incendie a coûté la vie à 25 personnes et 51 ont été hospitalisées. Le feu s'est déclaré dans un bâtiment de la province du Shanxi, dans le nord de la Chine. C'est ce qu'a indiqué un média d'Etat.
16.11.2023, 06:4616.11.2023, 08:00
Plus de «International»

Au moins 25 personnes sont mortes dans l'incendie d'un bâtiment d'une entreprise de la province du Shanxi (nord de la Chine), selon un nouveau bilan revu à la hausse annoncé jeudi par un média d'Etat.

«Le feu est désormais maîtrisé et les opérations de secours se poursuivent»
La télévision publique CCTV

Un précédent bilan faisait état de onze morts, «mais le nombre de victimes précis est encore en train d'être évalué», avait annoncé le diffuseur public CCTV. «63 personnes ont été évacuées au total, dont 51 ont été transférées» vers un hôpital local, a ajouté le média.

L'incendie s'est déclaré vers 6h50 du matin (23h50 mercredi en Suisse) dans un bâtiment de quatre étages de la société de production de charbon Yongju, dans la ville de Luliang, de la province du Shanxi, selon les médias d'Etat.

Les accidents industriels sont fréquents en Chine en raison du laxisme des normes de sécurité et de leur mauvaise application. En juillet, onze personnes sont mortes après l'effondrement du toit d'un gymnase scolaire dans le nord-est du pays.

Le mois précédent, une explosion dans un restaurant dans le nord-ouest de la Chine avait fait 31 morts et poussé les autorités à lancer une campagne nationale pour promouvoir la sécurité sur le lieu de travail. En avril, un incendie dans un hôpital à Pékin a tué 29 personnes et forcé des survivants désespérés à sauter par les fenêtres pour s'échapper. (sda/ats/afp)

Une gigantesque vague emporte des baigneurs sur une plage de Rio

Vidéo: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pedro Sánchez sera convoqué dans l'enquête visant sa femme
Le premier ministre espagnol va être entendu comme témoin le 30 juillet par le juge qui enquête sur les accusations de corruption et trafic d'influence visant son épouse, Begoña Gómez.

Le juge d'instruction Juan Carlos Peinado entendra le premier ministre espagnol Pedro Sánchez le 30 juillet à 11 heures en qualité de témoin au sein du Palais de la Moncloa, résidence officielle du chef du gouvernement, dans le cadre de l'enquête sur les accusations de corruption et trafic d'influence visant son épouse, Begoña Gómez.

L’article