DE | FR

La Chine demande l'annulation d'une réunion sur les Ouïghours

la Chine est est-elle dos au mur sur le dossier des Ouïghours?
la Chine est est-elle dos au mur sur le dossier des Ouïghours? Image: sda
La Chine ne veut pas que d'autres pays interfèrent dans ses affaires intérieures.
11.05.2021, 04:11

Le dragon chinois se sent-il menacé? La Chine a réclamé lundi 10 mai aux Etats-Unis, à l'Allemagne et au Royaume-Uni d'annuler une visioconférence mercredi sur la répression de la minorité musulmane des Ouïghours. Elle a appelé les membres de l'Onu à ne pas y participer.

Pékin «exhorte les co-organisateurs à immédiatement annuler cet événement qui interfère dans les affaires intérieures de la Chine, et appelle les autres États membres à le rejeter». «La situation actuelle au Xinjiang n'a jamais été aussi bonne historiquement, assure la mission chinoise auprès des Nations-unis dans un communiqué repris par le South China Morning Post.

«Cet événement est fondé sur de purs mensonges et des préjugés politiques»
La mission diplomatique chinoise auprès des Nations unies

Les Etats-Unis ont récemment considéré pour leur part que la répression de la minorité musulmane ouïghoure dans la région du Xinjiang, avec des camps de concentration, équivalait à un «génocide». Ce à quoi Pékin répond par la provocation. «Les Etats-Unis prétendent se soucier des droits humains des musulmans malgré le fait mondialement connu qu'ils ont tué des musulmans en Afghanistan, en Irak et en Syrie»

Des centres de formation professionnelle ?

La Chine dément catégoriquement les accusations et affirme que les «camps» sont des «centres de formation professionnelle» destinés à éloigner la population de l'extrémisme religieux et du séparatisme, après une série d'attentats attribués à des Ouïghours.

Lors de la réunion mercredi, des interventions sont attendues de la part des ambassadeurs auprès de l'ONU des Etats-Unis, de l'Allemagne et du Royaume-Uni. Mais aussi de représentants des Ouïghours, ainsi que de l'ONG Human Rights Watch, co-organisatrice de l'événement. (ga)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
En Somalie, une attaque d'islamistes shebab a eu lieu dans un hôtel
Les assaillants seraient toujours retranchés à l'intérieur de l'hôtel Hayat à Mogadiscio. Selon les témoins sur place, des victimes sont à déplorer.

Une attaque d'islamistes radicaux shebab a eu lieu dans l'hôtel Hayat de Mogadiscio, en Somalie. Des coups de feu et des explosions ont été entendus et, selon des sources sécuritaires et des témoins, il y aurait des victimes.

L’article