DE | FR

Les Etats-Unis veulent que le soleil fournisse 45% de leur électricité

Des panneaux solaires situés au-dessus de places de stationnement du complexe de l'université d'Arizona, aux Etats-Unis.
Des panneaux solaires situés au-dessus de places de stationnement du complexe de l'université d'Arizona, aux Etats-Unis.Image: sda
A travers son plan d'investissement dans les infrastructures, le président Joe Biden souhaite que l'électricité ne soit plus une source d'émissions polluantes.
09.09.2021, 03:2909.09.2021, 14:23

L'énergie solaire pourrait à certaines conditions fournir 45% de l'électricité des Etats-Unis d'ici à 2050, contre environ 3% en 2020, affirme le gouvernement américain. Elle pourrait ainsi jouer un rôle majeur dans la lutte contre le changement climatique, selon lui.

En 2020, les panneaux photovoltaïques et les centrales solaires thermiques ont produit un peu moins de 80 gigawatts (GW) aux Etats-Unis.

Quadrupler le déploiement de l'énergie solaire en dix ans

Pour atteindre les ambitions présentées mercredi dans un rapport du ministère de l'énergie, il faudrait quadrupler le déploiement de l'énergie solaire en moins de dix ans: en l'augmentant de 15 GW en 2020 à 30 GW chaque année d'ici à 2025, puis à 60 GW par an entre 2025 et 2030.

Cela nécessite «des réductions de coûts importantes», «le soutien des politiques publiques» et «une électrification à grande échelle» de l'énergie solaire, a reconnu le ministère. Le réseau électrique, initialement plutôt conçu pour les centrales à charbon, à gaz ou nucléaire, doit notamment fortement évoluer pour s'adapter à l'énergie intermittente du soleil.

Electricité propre d'ici 2035

Le président américain Joe Biden souhaite que l'électricité ne soit plus, dans son ensemble, une source d'émissions polluantes d'ici à 2035. Il mise pour ce faire sur les vastes plans d'investissement dans les infrastructures encore en discussion au Congrès.

Dans son arsenal de mesures, le chef d'Etat démocrate compte aussi sur l'énergie du vent. Il a donné son impulsion à plusieurs grands projets d'éoliennes en mer.

«Le rapport met en lumière le fait que l'énergie solaire pourrait produire suffisamment d'électricité pour alimenter toutes les maisons aux Etats-Unis d'ici à 2035 et employer dans le même temps jusqu'à 1,5 million de personnes. Cela nécessite un déploiement massif et équitable d'énergies renouvelables et de solides politiques de décarbonation, comme énoncé dans le programme du président Biden.»
La ministre de l'énergie, Jennifer Granholm

Selon le scénario développé par ses services:

  • L'énergie solaire représenterait 37% de l'électricité en 2035;
  • Le reste étant fourni par l'énergie éolienne (36%);
  • L'énergie nucléaire (11%-13%);
  • L'énergie hydroélectrique (5%- 6%);
  • La biomasse et la géothermie (1%).

En 2020, l'énergie renouvelable fournissait 21% de l'électricité aux Etats-Unis, le reste étant produit par le gaz naturel (40%), le nucléaire (20%) et le charbon (19%). (ats/jch)

En parlant de climat: La pollution a baissé en 2020

1 / 5
La pollution a baissé en 2020
source: shutterstock / shutterstock
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3 jours après la tuerie, le lobby des armes se réunit pour s'autocongratuler
Quelques jours seulement après le massacre de l'école d'Uvalde, les membres de la National Rifle Association (NRA) ont prévu de se réunir à Houston, au Texas. Une réunion «festive» qui ne manquera pas d'être perturbée par plusieurs contre-manifestations.

Mardi dernier, un jeune homme de 18 ans lançait l'assaut de dans une école primaire d'Uvalde, au Texas, faisant 21 victimes. Il était armé d'un «AR-15». Une arme à feu connue pour son extrême violence. Pour se faire une idée de la puissance de ces objets, il faut savoir que son usage dans l'école d'Uvalde a contraint les parents de donner leur ADN aux enquêteurs... car il n’était plus possible d'identifier autrement les corps des enfants, devenus méconnaissables.

L’article