International
colombie

Un cessez-le-feu entre le gouvernement colombien et la guérilla de l'ELN

Cuban President Miguel Diaz-Canel applauds as Colombia's President Gustavo Petro, left, and ELN commander Antonio Garcia shake hands during a bilateral ceasefire agreement signing ceremony betwee ...
Le président colombien Gustavo Petro et le commandant de l'ELN Antonio Garcia se serrent la main après un accord de cessez-le-feu le 9 juin 2023.Keystone

Un cessez-le-feu entre le gouvernement colombien et la guérilla de l'ELN

Le gouvernement colombien et la guérilla d'extrême gauche de l'Armée de libération nationale (ELN) ont signé vendredi à La Havane un accord de cessez-le-feu temporaire de six mois, a constaté l'Agence France-presse (AFP).
10.06.2023, 00:2210.06.2023, 18:42
Plus de «International»

L'accord pour un «cessez-le-feu bilatéral national et temporaire», selon le ministre cubain des Affaires étrangères cubain, Bruno Rodriguez, a été signé en présence du président colombien Gustavo Petro et du dirigeant de l'ELN, Antonio Garcia.

«Le 3 août 2023, la mise en œuvre complète du processus de préparation du cessez-le-feu bilatéral national et temporaire commencera avec l'application intégrale des protocoles (...) A partir de cette date se décompteront les 180 jours de validité du cessez-le-feu.»
Bruno Rodriguez, ministre cubain des Affaires étrangères cubain.

Sous l'impulsion de Gustavo Petro, premier président de gauche du pays et ex-guérillero, le gouvernement colombien négocie depuis fin 2022 avec l'ELN, dernière guérilla constituée comme telle encore active en Colombie.

Les pourparlers ont commencé en novembre à Caracas, avant de se poursuivre en mars à Mexico, où les deux parties se sont engagées à discuter d'un cessez-le-feu. Ils ont repris pour un troisième cycle le 2 mai à La Havane.

Les félicitations de l'ONU

Le secrétaire général de l'Organisation des nations unies (ONU), Antonio Guterres, a immédiatement «félicité» les deux parties pour les «accords annoncés aujourd'hui à Cuba sur une cessez-le-feu national bilatéral de six mois» et «sur un mécanisme pour définir la participation de la société colombienne dans le processus de paix».

«Il s'agit d'étapes importantes qui donnent de l'espoir au peuple colombien et spécialement aux communautés les plus touchées par le conflit»
Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU.

Le document signé prévoit la mise en place de l'accord en trois phases, et «comprend, entre autres, l'activation d'un canal de communication entre les parties par l'intermédiaire du représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en Colombie», a précisé Bruno Rodriguez lors de la cérémonie de signature.

L'ELN, qui comptait 5850 combattants en 2022, selon les autorités, a eu des pourparlers sans résultats avec cinq gouvernements.

Ensanglantée par un demi-siècle de conflit armé, la Colombie a tenté de nombreuses négociations de paix avec les groupes armés. En 2016, un accord historique, négocié à La Havane, a conduit au désarmement de la puissante guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) et à sa transformation en un parti politique. (sda/ats/blg/afp)

Les inondations en Turquie transforment un appartement en cascade:

Vidéo: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Mark Zuckerberg agace Majorque avec un «bateau fantôme»
Bruyant, encombrant et pourtant loin d'attirer l'attention: le Wingman du fondateur de Facebook agace les habitants de Majorque. Qu'est-ce que le bateau de 60 mètres du milliardaire a de si étrange?

Alors que le super Launchpad à 300 millions de dollars de Zuckerberg attire les photographes sur l'île de Majorque, un deuxième bateau du patron de Facebook, plutôt discret, agace les riverains.

L’article