ciel clair
DE | FR
1
International
Corée du Nord

Pyongyang aurait testé un nouveau missile lancé par un sous-marin

La Corée du Nord aurait testé un nouveau missile lancé par un sous-marin

Le «8.24 Yongung» est un sous-marin expérimental capable de lancer un unique missile balistique.
Le «8.24 Yongung» est un sous-marin expérimental capable de lancer un unique missile balistique.Image: sda
Le «projectile non identifié» tiré mardi matin par la Corée du Nord serait un missile balistique lancé d'un sous-marin. C'est au moins ce qu'affirme Pyongyang. Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé de se réunir d'urgence.
20.10.2021, 06:5820.10.2021, 16:46

Ce test pourrait constituer une avancée technique considérable au moment où Corée du Nord et Corée du Sud, toujours techniquement en guerre, semblent lancées dans une course à l'armement et que le dialogue Washington-Pyongyang est à l'arrêt.

Selon l'agence officielle nord-coréenne KCNA, Pyongyang a testé la veille avec succès un «nouveau type» de missile balistique lancé par un sous-marin. L'arme est dotée de «nombreuses techniques avancées de contrôle et de guidage», selon KCNA.

Des images publiées par le quotidien Rodong Sinmun ont montré le missile jaillissant d'une mer calme ainsi qu'un sous-marin en train de faire surface.

Image
Image: sda

Sous-marin expérimental

KCNA a précisé que le missile a été tiré depuis le même sous-marin, le «8.24 Yongung», que celui utilisé par le pays lors de son premier essai de missile balistique stratégique mer-sol (SLBM) en 2016.

Selon une analyse publiée en 2018 par l'institut de recherche américain Nuclear Threat Initiative, le «8.24 Yongung» est un sous-marin expérimental «capable de lancer un unique missile balistique», mais qui doit faire surface au bout de quelques jours, ce qui limite ses capacités opérationnelles.

Un lancement depuis un sous-marin en activité marquerait néanmoins une nouvelle étape pour l'arsenal nord-coréen, avec la possibilité d'un déploiement au-delà de la péninsule coréenne et une capacité de seconde frappe en cas d'attaque sur ses bases militaires.

Le Conseil de sécurité de l'ONU prévoit de se réunir en urgence à huis clos mercredi après-midi à la demande du Royaume-Uni et des Etats-Unis. (ats)

200 personnes posent nues près de la mer Morte

1 / 11
200 personnes posent nues près de la mer Morte
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Bolsonaro a pris une sacrée claque
Le Tribunal supérieur fédéral du Brésil a rejeté la demande de révision des résultats du parti de Jair Bolsonaro. Les partisans du président déchu n'acceptent pas la victoire de Lula.

Il n'aura fallu qu'une journée au tribunal supérieur fédéral brésilien (STF) pour rejeter une plainte déposée contre les résultats de l'élection présidentielle. Le Parti libéral estime qu'une partie des résultats du second tour de l'élection présidentielle du 30 octobre ne sont pas valables.

L’article