averses éparses
DE | FR
4
International
Corée du Nord

Kim Jung-Un interdit le rire pendant 11 jours en Corée du Nord

La Corée du Nord interdit le rire pendant 11 jours

epa08930805 A photo released by the official North Korean Central News Agency (KCNA) shows North Korean leader Kim Jong-un, who was elected as the General Secretary of the Worker's Party of Korea, dur ...
Fini la rigolade en Corée du Nord! Les émotions sont bannies pour 11 jours.Image: EPA KCNA
Les Nord-Coréens se sont vu interdire tout signe de gaieté pendant onze jours, afin de commémorer le dixième anniversaire de la mort de Kim Jong-il. Un deuil national qui durera jusqu'au 28 décembre.
17.12.2021, 19:06

Imaginez un peu: un jour, le Conseil fédéral décide de décréter que rire ou pleurer est strictement interdit pendant onze jours. Et ce, pour honorer un ancien collègue décédé il y a dix ans. Inimaginable? Pourtant, dans une dictature, c'est exactement le genre de choses qui peuvent se produire. Et ce que vivent actuellement les Nord-Coréens.

FILE - In this Oct. 10, 2010 file photo, North Korea leader Kim Jong Il, left, walks by his son Kim Jong Un, right, on the balcony as they attend a massive military parade marking the 65th anniversary ...
Le dictateur de l'époque Kim Jong-il lors d'un défilé militaire avec son fils Kim Jong-un (10 octobre 2010).Bild: AP/Kyodo News

Ainsi, les Nord-Coréens n'ont le droit ni de rire ni de boire de l'alcool pendant cette période de deuil national.

Le 17 décembre, jour de la mort de Kim Jong-il, il est même interdit d'acheter de la nourriture. Un Nord-Coréen de la ville frontalière de Sinuiju, au nord-est du pays, décrit ainsi la réalité de la dictature nord-coréenne à Radio Free Asia (RFA):

«Pendant la période de deuil, nous n'avons pas le droit de boire de l'alcool, de rire ou de nous adonner à des activités de loisirs. Même si un membre de la famille meurt pendant la période de deuil, on ne peut pas pleurer bruyamment et le corps doit être emporté après la période de deuil.»

Les personnes surprises en train de boire, «on ne les a plus jamais revues»

Kim Jong-il a dirigé la Corée du Nord de 1994 jusqu'à sa mort en 2011. Il était le père de l'actuel dirigeant suprême Kim Jong-un.

People gather for celebrations of the 10th anniversary of the death of North Korean leader Kim Jong Il, shown in the picture at center right, who was the eldest son and successor of founder Kim Il Sun ...
Kim Jong-il (à droite) et son père Kim Il-sung (à gauche) sur deux portraits, lors d'une cérémonie funéraire le 15 décembre 2021 à Pyongyang.Bild: keystone

Le deuil de Kim Jong-il et de son père Kim Il-sung, considéré comme le «père de la nation», est organisé chaque année. Toutefois, la période de deuil ne dure normalement «que» dix jours. Cette année, un onzième jour de deuil supplémentaire a été décrété pour célébrer comme il se doit le dixième anniversaire de la mort de Kim Jong-il.

Citizens lay bouquets of flowers at the bronze statues of their late leaders Kim Il Sung and Kim Jong Il on Mansu Hill in Pyongyang, North Korea Thursday, Dec. 16, 2021, on the occasion of 10th annive ...
Des Nord-Coréens déposent des fleurs devant les statues de bronze de Kim Il-sung et Kim Jong-il sur la colline de Mansu à Pyongyang, le 16 décembre 2021.Bild: keystone

Auprès de RFA, le Nord-coréen de la ville de Sinuiju a témoigné:

«Par le passé, de nombreuses personnes surprises en train de boire pendant la période de deuil ont été arrêtées et traitées comme des criminels idéologiques. Ils ont été emmenés et on ne les a plus jamais revus.»

Cette année encore, la police aurait été encouragée à arrêter les personnes qui n'ont pas l'air suffisamment perturbées. La chaîne RFA s'est aussi référée à une seconde source, une personne vivant dans la province du Sud-Hwanghae (sud-ouest):

«Dès le premier jour de décembre, les fonctionnaires auront le devoir particulier de sévir contre ceux qui nuisent à l'ambiance de deuil collectif.»

La menace plane d'une nouvelle famine

Il est demandé aux Nord-Coréens de s'occuper des personnes affamées et appauvries pendant la période de deuil.

Cependant, de nombreux Nord-Coréens souffrent eux-mêmes actuellement d'une grave pénurie alimentaire en raison de la pandémie du coronavirus et des sanctions économiques. La situation est si précaire que l'on craint déjà une deuxième «Marche forcée».

Sous le règne de Kim Jong-il, on estime que 3,5 millions de personnes sont mortes en quatre ans (1994-1998) lors d'une famine. Cette période, la plus sombre de l'histoire de la Corée du Nord, est appelée par euphémisme la «Marche forcée».

Heureusement que Kim se met aussi au régime pour compatir avec le peuple

Les vivants obligés de pleurer «deux morts»

Un fonctionnaire de la ville de Tanchon a annoncé à RFA quel serait le programme de cette période de deuil:

  • Une exposition d'art.
  • Un concert commémoratif.
  • Un exposition de la «fleur de kimjongilia».

Mais cela ne semble guère enthousiasmer les habitants. Un petit nombre d'entre eux se sont exprimés sur RFA contre la tradition annuelle (de manière anonyme, bien entendu):

«J'espère seulement que la période de deuil pour Kim Jong-il sera réduite à une semaine, comme celle pour Kim Il Sung. Les habitants souffrent car les vivants sont obligés de pleurer deux morts.»
In this Tuesday, Dec. 27, 2011 photo released by the Korean Central News Agency and distributed in Tokyo Wednesday, Dec. 28, 2011 by the Korea News Service, North Korean woman military personnel mourn ...
Des soldates pleurent le dictateur Kim Jong-il, le 28 décembre 2011.Bild: keystone

Lorsque Kim Jong-il est décédé il y a dix ans, des images ont fait le tour du monde, montrant des citoyens secoués de spasmes, en pleurs et frappant le sol. L'agence de presse officielle KCNA avait alors annoncé que des millions de Nord-Coréens étaient saisis d'une «tristesse indescriptible». (traduit et adapté par mbr)

Des cadeaux de Noël inutiles mais indispensables

1 / 25
Des cadeaux de Noël inutiles mais indispensables
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: le souper de boîte

Video: watson
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
Alec Baldwin formellement inculpé d'homicide involontaire
Le 21 octobre 2021, le tournage du film «Rust» avait viré au drame quand l'acteur américain avait tué la directrice de la photographie avec une arme censée ne contenir que des balles à blanc. Il est désormais inculpé d'homicide involontaire.

L'acteur américain Alec Baldwin, auteur d'un tir mortel sur le tournage du film «Rust» en 2021, a été inculpé d'homicide involontaire, a annoncé mardi une procureure. Il encourt jusqu'à cinq ans de prison s'il est reconnu coupable de négligence aggravée.

L’article