International
Covid-19

La Thaïlande se prépare à retrouver les touristes vaccinés

In this March 13, 2014, file photo, tourists spend time on Patong Beach in Phuket province, southern Thailand. Seeking to restart its big but battered tourist industry due to the coronavirus pandemic, ...
Les touristes vaccinés pourront retrouver, dès juillet, les plages de l'île de Phuket en Thailande.Image: sda

La Thaïlande se prépare à retrouver les touristes vaccinés

Le gouvernement thaïlandais vient de lancer une campagne de vaccination massive, pour faire revenir les voyageurs cet été. Le plan de relance du tourisme prévoit l'ouverture de Phuket dès juillet.
10.06.2021, 04:06
Plus de «International»

Au moment où le pays tente de venir à bout d'une troisième vague de contaminations, la Thaïlande s'apprête à rouvrir ses frontières aux touristes internationaux. Le royaume prévoit d'administrer six millions d'injections à ses concitoyens en juin, en se concentrant initialement sur Bangkok et l'île touristique de Phuket.

La Thaïlande a réussi à maintenir les infections à un niveau très faible pendant toute l'année 2020, grâce à des restrictions de voyage draconiennes et à un isolement rapide des cas positifs. Mais un foyer a démarré dans un quartier de la vie nocturne de Bangkok le mois dernier, et le nombre total de cas a fortement augmenté pour atteindre près de 180 000, et plus de 1200 décès.

Sur les plages de Phuket dès juillet

Le secteur touristique, crucial pour la Thaïlande, a été mis à mal par des restrictions de voyage strictes, avec une quarantaine de deux semaines à l'hôtel pour tous les visiteurs. Les responsables espèrent que la campagne de vaccination leur permettra d'assouplir les restrictions de voyage dans les prochains mois, à commencer par Phuket en juillet.

Selon le plan qui devrait être officialisé cette semaine, les touristes entièrement vaccinés pourront séjourner sur l'île et profiter de ses célèbres plages sans passer par une quarantaine.

(jch)

Copin comme cochon: les vacances entre amis
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Armes nucléaires: «Xi a fixé des lignes rouges à Poutine»
La Chine se trouve confrontée à de très nombreux enjeux: la rivalité économique avec les Etats-Unis, l'attitude à adopter vis-à-vis de Poutine, de la guerre en Ukraine et de Taïwan. Nous en avons parlé avec un spécialiste.

John Delury travaille à l'université Yonsei de Séoul, en Corée du Sud. Ses appréciations sur la Chine et la Corée du Nord sont régulièrement publiées dans le New York Times, le Washington Post et d'autres médias de référence. Nous l'avons rencontré lors de son passage en Suisse à l'occasion d'une manifestation de l'Asia Society Switzerland. L'occasion de le questionner sur les nombreux enjeux autour de la Chine et de ses liens avec la guerre en Ukraine, la Corée du Nord, Taïwan, Donald Trump et la Suisse. Entretien.

L’article