DE | FR

Trump réclame 100 millions de la part du NY Times et de sa nièce

Image: shutterstock
La plainte accuse trois journalistes et Mary Trump d'avoir mené une croisade pour obtenir des dossiers fiscaux confidentiels contre le milliardaire américain.
23.09.2021, 04:5123.09.2021, 17:25

L'ex-président américain Donald Trump a porté plainte contre sa nièce Mary Trump et le New York Times, les accusant d'un «complot sournois» pour obtenir ses documents fiscaux et publier en 2018 une enquête. Cette dernière a valu un prix Pulitzer au quotidien en 2018.

Des dommages estimés à 100 millions de dollars

La plainte de 27 pages estime à 100 millions de dollars (92 millions de francs) les dommages subis:

  • Elle a été déposée mardi dans le comté de Dutchess, dans l'Etat de New York. Elle accuse trois journalistes du New York Times d'avoir mené «une vaste croisade pour obtenir des dossiers fiscaux confidentiels de Donald J. Trump».
  • Elle reproche aux mis en cause, «motivés par une vendetta personnelle», «un complot sournois pour obtenir des documents confidentiels et hautement sensibles qu'ils ont exploités pour leur seul bénéfice et utilisés comme moyen de légitimer leurs travaux publiés».
  • Donald Trump avait estimé l'article «à charge» et qualifié son contenu d'«ennuyeux» et «déjà vu». Sa publication avait néanmoins débouché sur l'ouverture d'une enquête par l'administration fiscale de l'Etat de New York.
  • La plainte estime que Mary Trump a violé un accord de non-divulgation, signé en 2001 après le règlement de la succession du père de Donald Trump, Fred Trump Sr.

Mary Trump, la taupe

L'enquête du New York Times évoquait comment l'ancien promoteur qui affirme s'être fait tout seul avait bâti sa fortune. Elle assurait que Donald Trump avait, en réalité, reçu de son père, sur plusieurs années, l'équivalent de 413 millions de dollars actuels, qui auraient en partie été transférés par le biais d'une société-écran, leur permettant d'échapper à l'impôt.

Mary Trump a révélé avoir été la principale source de l'enquête du New York Times, dans son livre paru en 2020 Too Much and Never Enough: How My Family Created the World's Most Dangerous Man («Trop et jamais assez» dans la version française).

La nièce de l'ex-locataire de la Maison-Blanche a qualifié son oncle de «perdant», dans un communiqué cité par NBC. «C'est l'affolement. Les murs se referment et il jette dessus tout ce qu'il pense pouvoir y rester collé», a-t-elle ajouté. «Comme toujours avec Donald, il va essayer et puis changer de sujet.» (ats/jch)

En parlant de WTF, un épisode de WTF: C'est quoi le «drug-checking» et comment ça marche?

L'actualité internationale vous intéresse? Par ici

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le ministre vaudois PLR Pascal Broulis renonce à un cinquième mandat

Le chef du Département des finances et des relations extérieures (DFIRE) a annoncé son retrait pour juin 2022. Sa décision était très attendue.

Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis a mis fin à un long suspense. Le ministre PLR des finances a annoncé dans la presse qu'il ne se représentera pas aux élections cantonales de mars prochain. Il quittera ainsi le gouvernement après 20 ans de fonction.

Le chef du Département des finances et des relations extérieures (DFIRE) a annoncé en exclusivité au journal du Nord vaudois La Région sa décision de ne pas solliciter un 5e mandat au Conseil d'Etat, cité dans un article, publié …

Lire l’article
Link zum Artikel