DE | FR

Un milliardaire bien connu a lancé sa chaîne avec une interview choc de Trump

IMAGE: TALKTV
Le magnat des médias, Rupert Murdoch, a lancé lundi au Royaume-Uni une nouvelle chaîne de télévision qui promet d'être politiquement incorrecte. Et pour marquer le coup, le présentateur vedette de la chaîne a eu un premier invité... tout aussi peu politiquement incorrect.
26.04.2022, 07:0127.04.2022, 18:57

Présentateur star, interview de Donald Trump et concurrence affichée à la BBC: c'est le programme de la nouvelle chaîne britannique, diffusée en interview et lancée lundi par le milliardaire Rupert Murdoch.

Pour attirer les foules dans un monde médiatique britannique déjà surchargé, «TalkTV» qui se présente comme une «nouvelle chaîne audacieuse», ne cache pas son ambition: secouer un bon coup le paysage médiatique britannique bien trop mou aux goûts de Rupert Murdoch.

Le magnat australien a longtemps été irrité par la législation britannique qui interdit le genre de contenus pro-Trump qu'il peut diffuser sur sa chaîne Fox News aux Etats-Unis. Désormais, il a trouvé un vivier fertile pour son empire au Royaume-Uni, dans les polémiques et l'agenda «anti-woke» du Premier ministre Boris Johnson.

Trump «Uncensored»

Alors, après un programme d'informations aux sujets accrocheurs – soldats britanniques capturés en Ukraine, écriture inclusive et prince Andrew – la chaîne a diffusé une interview exclusive de Donald Trump.

L'entretien entre le présentateur-vedette Piers Morgan et l'ancien président américain s'annonçait «explosive». Selon un extrait vidéo de promotion de l'émission, bien nommée «Uncensored», il montrait Trump quitter brusquement la salle après des échanges houleux sur l'élection présidentielle américaine de 2020, dont il a affirmé qu'elle lui avait été «volée».

IMAGE: TALKTV

Finalement, l'interview s'est révélée bien moins houleuse que prévu. Les deux hommes en ont surtout profité pour taper un bon coup sur le couple entre Meghan Markle et le prince Harry, pour lequel ils n'ont pas caché leur dédain. Bilan de leur «analyse»: le prince est contrôlé par son épouse et que le couple finira par se séparer.

Sinon, au menu des échanges entre l'ancien chef d'Etat américain et le journaliste: l'élection perdue de Trump, ses menaces à l'encontre de Vladimir Poutine quand il était au pouvoir (Trump assure qu'il a menacé son homologue russe Vladimir Poutine «comme on ne l'avait jamais menacé auparavant») et de l'invasion de l'Ukraine. Bref, tout un programme. (mbr/ats)

Voici comment Colin Farrell est devenu méconnaissable dans «The Batman».

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Eurovision: Pourquoi l'Ukraine a gagné une grande bataille contre Poutine
La large victoire des candidats ukrainiens de Kalush Orchestra à l'Eurovision 2022 marque une étape importante dans l'affrontement que se livrent les deux pays en matière d'influence depuis 2004.

Le 66e concours Eurovision de la chanson, qui s'est tenu samedi 14 mai à Turin, ne déroge pas à la règle invariable des grands événements culturels ou sportifs fortement médiatisés: présenté comme un divertissement apolitique depuis sa création en 1956, l'Eurovision sert, cette année encore, de plateau pour une confrontation entre puissances et une compétition entre soft powers nationaux.

L’article