DE | FR

Affaire Baldwin: L'assistant n'en était pas à sa première bévue

L'hommage à Halyna Hutchins, directrice de la photographie décédée accidentellement lors du tournage, rendu le 24 octobre 2021.
L'hommage à Halyna Hutchins, directrice de la photographie décédée accidentellement lors du tournage, rendu le 24 octobre 2021.
L'assistant-réalisateur qui a mis entre les mains de l'acteur Alec Baldwin une arme chargée, provoquant un décès accidentel la semaine passée, avait déjà été impliqué dans un autre incident en 2019.
26.10.2021, 07:5426.10.2021, 14:33

L'assistant-réalisateur qui fourni à Alec Baldwin l'arme à feu avec laquelle il a accidentellement tué la directrice de la photographie, Halyna Hutchins, sur le tournage du western Rust, était déjà connu pour une bavure similaire. Pour rappel, le drame s'est produit jeudi dernier.

En effet, une société de production a révélé que Dave Halls, responsable de cette méprise fatale, avait déjà été licencié dans un précédent film en 2019. Et là aussi, en raison d'un accident impliquant une arme.

Il avait quitté les lieux immédiatement

Décrit comme un «professionnel expérimenté», mais souffrant d'une mauvaise réputation, l'assistant-réalisateur Dave Halls a laissé se dérouler des pratiques dangereuses sur les tournages sur lesquels il a travaillé, selon NBC News.

«Dave Halls a été licencié du tournage de Freedom's Path en 2019, après qu'un membre de l'équipe a été légèrement blessé lorsqu'une arme a été actionnée de manière accidentelle», a déclaré à l'Agence France-presse (AFP) un producteur du film en question, qui n'est pas encore sorti dans les salles.

«Halls a été expulsé du plateau immédiatement après le coup de feu tiré par l'accessoire. La production n'a pas recommencé à tourner jusqu'à ce que Dave ait quitté les lieux», a ajouté cette source, précisant qu'un rapport écrit avait été réalisé à l'époque.

Prise en charge par un médecin sur place, la victime n'est revenue sur le plateau que quelques jours plus tard. Evincé du tournage, Dave Halls a, quant à lui, été licencié de la production du film et remplacé. Un nouvel armurier a alors rejoint l'équipe.

Et il a pourtant récidivé en 2021

Ce précédent n'a pas empêché l'assistant-réalisateur de commettre la même erreur une seconde fois.

Sur le tournage de Rust la semaine passée, Dave Halls avait remis à Alec Baldwin une arme censée être vide que l'acteur avait utilisée pour répéter une scène. Un coup est parti accidentellement, tuant la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessant le réalisateur Joel Souza.

Selon le site The Wrap, qui cite des sources proches du tournage, l'arme qui a tué Halyna Hutchins avait été utilisée quelques heures plus tôt par des membres de l'équipe pour faire du tir sur des boîtes de conserve.

Pourtant, ce n'est pas faute pour Hollywood d'avoir établi des règles strictes en matière d'armes: les munitions réelles sont interdites sur un plateau de tournage, afin d'éviter précisément ce type d'accident. (mbr/ats)

Cette tragédie pourrait bien avoir des conséquences👇

Federer a son propre tram à Bâle

1 / 11
Federer a son propre tram à Bâle
source: sda / georgios kefalas
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Sujet plus doux mais très polémique... Les pâtes

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3 jours après la tuerie, le lobby des armes se réunit pour s'autocongratuler
Quelques jours seulement après le massacre de l'école d'Uvalde, les membres de la National Rifle Association (NRA) ont prévu de se réunir à Houston, au Texas. Une réunion «festive» qui ne manquera pas d'être perturbée par plusieurs contre-manifestations.

Mardi dernier, un jeune homme de 18 ans lançait l'assaut de dans une école primaire d'Uvalde, au Texas, faisant 21 victimes. Il était armé d'un «AR-15». Une arme à feu connue pour son extrême violence. Pour se faire une idée de la puissance de ces objets, il faut savoir que son usage dans l'école d'Uvalde a contraint les parents de donner leur ADN aux enquêteurs... car il n’était plus possible d'identifier autrement les corps des enfants, devenus méconnaissables.

L’article