International
Drame

Une femme enceinte de sept mois tuée par balle en Haute-Savoie

Une femme enceinte tuée par balle près de Genève

Une femme enceinte de sept mois a été tuée par balle près de son mobil-home à Chênex, en Haute-Savoie. Une enquête est en cours.
23.02.2024, 15:4623.02.2024, 15:49
Plus de «International»

Une femme enceinte de sept mois a été tuée jeudi soir près de son mobil-home situé sur un terrain isolé à Chênex, en Haute-Savoie. Agée de 40 ans, elle a été touchée par une balle. Une enquête a été ouverte pour meurtre.

Chênex, en Haute-Savoie, France.
Image: watson

Les services de secours ont constaté le «décès d'une femme demeurant dans un mobil-home, sur un terrain isolé situé à Les services de secours ont constaté le «décès d'une femme demeurant dans un mobil-home, sur un terrain isolé situé à Chênex, avec son mari et ses deux filles», a indiqué vendredi Bruno Badré, procureur de la République de Thonon-les-Bains, confirmant une information du journal Le Dauphiné Libéré. La victime ainsi que les membres de sa famille appartiennent à la communauté rom.

Selon les premiers éléments, «la victime, alertée par un bruit suspect venant de l'extérieur, est sortie de son domicile, suivie par son mari», avant d'être «mortellement touchée par un tir d'arme à feu» alors qu'elle se trouvait sur le pas de sa porte.

A ce stade, aucune hypothèse n'est écartée. Les investigations ont été confiées aux enquêteurs de la section de recherches de Chambéry. (jah/ats)

L'agression de cette femme dans un fitness est glaçante
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Inondations: Dubaï a-t-elle joué avec la météo?
Les Emirats arabes unis ont connu des pluies record et des inondations majeures. La cause d'un tel déluge reste un mystère et suscite de nombreuses spéculations: Dubaï est en effet connu pour ses tentatives de manipulation de la météo.

Cela faisait longtemps que Dubaï n'avait pas connu une telle pluie. En l'espace de 24 heures, il est tombé mardi autant de précipitations que d'habitude en deux ans: 254 millimètres (contre environ 120 par an). Rapidement, les experts et autres observateurs se sont disputés sur la cause. Certains ont suggéré que les Emirats eux-mêmes y étaient pour quelque chose: ils auraient artificiellement fait pleuvoir. D'autres contestent cette hypothèse.

L’article