DE | FR
Image: KEYSTONE

«Fan de Nutella? Faites des stocks!» Une pénurie menace😢

Le marché de la pâte à tartiner se trouve en très mauvaise posture. En cause? La situation économique difficile d'un seul et même pays. Explications.
21.12.2021, 17:0221.12.2021, 18:04

«Si vous êtes fan de Nutella, vous devriez en faire des stocks la prochaine fois que vous allez faire des courses». Cette phrase choc a été prononcée par Turgan Zülfikar, un New-Yorkais spécialisé dans l'économie turque.

Il s'explique: le pays présidé par Erdoğan connait actuellement une flambée de l'inflation (+21% d'augmentation en un an). Or, ce même pays est aussi le plus gros producteur mondial de noisettes: selon les informations du Wall Street Journal, le secteur emploie plus de quatre millions de personnes et fournit 70% de la consommation mondiale. Mais avec une monnaie qui a perdu 50% de sa valeur en un an, les producteurs se retrouvent incapables de tenir leurs engagements envers leurs fournisseurs. Ainsi, ils n'ont d'autres choix que de baisser leur niveau de production.

Et vu que le groupe Ferrero s'approvisionne principalement en Turquie pour les noisettes, la chaîne de production de Nutella risque d'être fortement impactée. Mais elle n'est pas la seule. Tous les producteurs de pâte à tartiner pourraient être touchés. Vous voilà prévenus si vous vous retrouvez nez à nez avec un rayon de pâte à tartiner maigrichon, voire complètement vide. (hkr)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
«Nous devons nous écarter de l'idée que tout sera terminé après Omicron»
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) joue un rôle capital dans la lutte mondiale contre les pandémies. Mais certains pays riches, comme la Suisse, continuent à ignorer fréquemment ses recommandations. Interview avec son directeur du département Santé et partenariats multilatéraux.

Monsieur Silberschmidt, pensez-vous que les pays industrialisés comme la Suisse sont égoïstes?
Gaudenz Silberschmidt: Qu'est-ce qui vous fait dire cela?

L’article