DE | FR

Microsoft se paie vos jeux vidéos préférés pour quelques milliards de dollars

Call of Duty, World of Warcraft ou CandyCrush... Microsoft se fait plaisir en rachetant l'éditeur de nos jeux vidéos préférés.
Call of Duty, World of Warcraft ou CandyCrush... Microsoft se fait plaisir en rachetant l'éditeur de nos jeux vidéos préférés.image:watson
Activision Blizzard, l'éditeur de jeux vidéo mondialement connus comme Call of Duty, World of Warcraft et CandyCrush est tombé entre les mains de Microsoft... pour la modique somme de 68,7 milliards de dollars.
18.01.2022, 16:2919.01.2022, 09:55

Une affaire juteuse pour Microsoft, comme elle l'écrit elle-même dans un communiqué publié mardi. A l’issue de la transaction:

«Microsoft deviendra la troisième société de jeux vidéo du monde en matière de chiffre d’affaires»

Microsoft, qui commercialise la console Xbox et possède plusieurs studios de développement, va ainsi devenir le troisième plus gros acteur de l'industrie, derrière le Chinois Tencent et le Japonais Sony, fabricant de la PlayStation.

Depuis l'annonce, l’action d’Activision s’est envolée de plus de 37% à Wall Street. Si la transaction est confirmée, il s'agira de la plus grosse acquisition du secteur des jeux vidéo, très loin devant le rachat de Zynga par Take-Two pour 12,7 milliards de dollars annoncé la semaine dernière. C'est aussi la plus importante acquisition réalisée par le groupe informatique.

Mais ça ne va pas fort pour Activision Blizzard...

Editeur de plusieurs jeux vidéo bien connu du grand public, comme Call of Duty, World of Warcraft et CandyCrush, le géant américain traverse une période difficile.

Il est accusé d'avoir laissé se développer une culture d'entreprise sexiste en n'ayant pas suffisamment sévi contre des cas d'agression et de harcèlement sexuels.

L'entreprise a été secouée par plusieurs accusations en octobre 2021. Elle avait alors annoncé, dans un courriel envoyé à ses employés, le licenciement d’une vingtaine de personnes. Une vingtaine d'autres avait écopé de sanctions. (mbr)

Voici Benjamin Alexander, ancien DJ et premier skieur alpin de la Jamaïque

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Occident a un plan pour empêcher la Russie de causer une famine mondiale
Le blocus maritime imposé par la Russie en Mer Noire empêche l'Ukraine de livrer ses céréales aux pays qui en sont dépendants. Pour éviter une crise alimentaire, l'Occident cherche des solutions pour ouvrir un passage.

Le blocus organisé par la Russie en Mer Noire pourrait causer une famine mondiale. Les bateaux militaires de Poutine, au large d'Odessa, empêchent l'Ukraine d'exporter ses céréales. Celles-ci sont pourtant capitales pour certains pays. A titre d'exemple, l'Erythrée, la Somalie, l'Egypte ou encore le Liban en sont si dépendants que la survie de leur approvisionnement en nourriture et donc de leur population en dépend.

L’article