ciel couvert
DE | FR
International
enquête

Alec Baldwin sort du silence: «Je suis dévasté.»

enquête

«Je suis dévasté.» Alec Baldwin sort du silence après son tir mortel

22.10.2021, 22:30
Plus de «International»
L'acteur Alec Baldwin est connu mondialement pour ses nombreux rôles au cinéma et à la télévision.
L'acteur Alec Baldwin est connu mondialement pour ses nombreux rôles au cinéma et à la télévision. Image: instagram Alec Baldwin

La star Alec Baldwin s'est dit «dévasté» après avoir tué, la veille et vraisemblablement de manière accidentelle, une directrice de la photographie sur le tournage d'un western dans le Nouveau-Mexique.

«Les mots me manquent pour exprimer ma stupeur et ma tristesse après l'accident tragique qui a tué Halyna Hutchins»
Alec Baldwin

Le comédien a actionné jeudi une arme à feu censée être factice ou chargée à blanc et utilisée sur le tournage du film «Rust», touchant Halyna Hutchins, ensuite décédée de ses blessures, ainsi que le réalisateur Joel Souza.

«Je coopère pleinement avec l'enquête policière quant à la façon dont cette tragédie a pu avoir lieu et je suis en contact avec le mari d'Halyna Hutchins pour lui offrir mon soutien ainsi qu'à sa famille», a ajouté l'acteur.

«Halyna Hutchins et Joel Souza ont été blessés par balles, lorsque Alec Baldwin a déchargé une arme à feu utilisée pour le tournage du film Rust.»
Les services du shérif du comté de Santa Fe

Un accessoire devant être chargé à blanc

Halyna Hutchins, 42 ans, a été évacuée par hélicoptère vers un hôpital voisin, où elle a été déclarée morte par les médecins. Le réalisateur de «Rust», Joel Souza, 48 ans, a quant à lui été admis en soins intensifs. Selon un porte-parole du shérif cité par The Hollywood Reporter, il se trouve dans un «état critique».

D'après le média spécialisé, citant un porte-parole de la production, il s'agit d'un «accident» impliquant un accessoire devant être chargé à blanc. L'enquête se poursuivait, jeudi soir, avec l'audition des témoins par les policiers. Aucune poursuite n'a été engagée à ce stade, précise le communiqué du shérif.

En plein tournage d'un western

Le site du tournage, le ranch Bonanza Creek abondamment utilisé dans les westerns, était bouclé, jeudi après-midi, d'après des médias locaux. «Rust» est un western écrit et réalisé par Joel Souza, avec Alec Baldwin comme co-producteur et dans le rôle du hors-la-loi Harland Rust, qui vient en aide à son petit-fils de 13 ans condamné à la pendaison pour un meurtre.

Agé de 63 ans, Alec Baldwin s'est rendu particulièrement populaire aux Etats-Unis ces dernières années par ses imitations de l'ancien président américain Donald Trump dans la célèbre émission satirique «Saturday Night Live».

Un drame similaire en 1993

En mars 1993, l'acteur Brandon Lee était décédé sur le tournage du film «The Crow» après avoir été blessé au ventre par balle. L'arme utilisée pour tirer durant une scène sur le fils de la star des arts martiaux Bruce Lee, alors âgé de 27 ans, était censée ne contenir que des balles à blanc.

L'autopsie a révélé qu'il avait été touché par un projectile de calibre 44 resté bloqué dans le canon et délogé par la détonation de la cartouche à blanc. Le procureur chargé de l'enquête avait conclu à la «négligence». (ats/jch)

Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
1 / 10
Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi les Russes se vantent de cet exploit
Outre la prise d'Avdiïvka, objet de nombreuses batailles, l'armée russe a vanté la destruction d'un char M1 Abrams américain dans l'ouest de l'Ukraine.

La conquête de la petite ville d'Avdiïvka, âprement disputée depuis des mois, n'est pas la seule victoire dont la propagande de l'armée russe s'est vantée. Dans l'ouest de l'Ukraine, elle affirmait avoir détruit le premier char M1 Abrams fourni par les Etats-Unis. Seuls 31 d'entre eux ont été livrés à l'Ukraine en octobre dernier.

L’article