International
Etats-Unis

Le Dixie Fire devient le 2e plus grand feu de l'histoire californienne

En Californie, le Dixie Fire ne fait que grossir

epa09399895 A handout photo made available by the US Forest Service (USFS) shows firefighters working to protect a home from the flames in Greenville, California, USA, 05 August 2021 (issued 06 August ...
Image: sda
Actif depuis la mi-juillet, l'incendie s'étend désormais sur une surface de 1870 kilomètres carrés, soit plus que le canton de Zurich. Trois personnes sont portées disparues.
09.08.2021, 06:4309.08.2021, 09:58
Plus de «International»

Attisé par une chaleur étouffante, une sécheresse alarmante et des vents persistants, le brasier n'a fait que grossir. Le Dixie Fire, devenu dimanche le deuxième plus vaste incendie de l'histoire de la Californie, devrait perdurer pendant encore au moins une dizaine de jours.

L'incendie a réduit en cendres un peu plus de 1870 kilomètres carrés depuis son départ le 13 juillet dans le nord de l'Etat. Il n'est circonscrit qu'à 21%.

Plus de 5000 pompiers luttent nuit et jour contre le brasier. Progressant sur des sentiers extrêmement escarpés, trois d'entre eux ont été blessés en opération.

Le Dixie Fire ne fait que grossir.
Le Dixie Fire ne fait que grossir.Image: inciweb.nwcg.gov

«Admettre ouvertement» le rôle du climat

Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a exprimé sa «profonde reconnaissance» à l'égard du travail sans relâche des soldats du feu. Il a affirmé que les autorités devaient consacrer davantage de ressources à la gestion forestière et à la prévention des incendies.

«Les sécheresses sont beaucoup plus sévères, il fait plus chaud que jamais. Nous devons admettre ouvertement que ces incendies sont causés par le climat»
Gavin Newsom, gouverneur de Californie

Huit des dix plus gros incendies jamais survenus en Californie ont brûlé depuis 2017. Et même six depuis 2020, lorsque s'est produit le plus vaste de tous –August Complex– avec 4170 kilomètres carrés détruits.

Des températures étouffantes supérieures à 38 degrés Celsius sont de nouveau attendues en milieu de semaine et les soldats du feu estiment que l'incendie ne sera pas éteint avant le 20 août.

Chute d'un arbre à l'origine du feu

Des milliers d'habitants ont fui la région, beaucoup d'entre eux se réfugiant dans des camps de fortune –parfois de simples tentes– souvent sans savoir si leurs maisons ont échappé aux flammes. Quelque 370 structures (maisons et autres bâtiments) ont déjà été détruites.

Selon une enquête préliminaire, la chute d'un arbre sur l'un des milliers de câbles électriques qui strient le paysage américain est à l'origine du brasier. (ats/asi)

Les incendies aux Etats-Unis
1 / 12
Les incendies aux Etats-Unis
Le Sugar Fire, en Californie.
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Israël est obligée de répondre à cette attaque»: voici ses options
L'attaque directe de l'Iran contre Israël a exacerbé la situation déjà tendue au Proche-Orient. Qu'est-ce qui a poussé Téhéran à prendre un tel risque? Comment va réagir Israël? Et quelles sont les conséquences pour la région? L'analyse de Raz Zimmt, du groupe de réflexion Institute for National Security Studies de Tel Aviv.

Depuis que l'Iran a attaqué Israël avec des centaines de drones et de missiles dans la nuit de samedi à dimanche, le Proche-Orient se trouve à la croisée des chemins. En Israël, le gouvernement se penche sur sa réaction à l'attaque. De celle-ci pourrait dépendre la transformation de la guerre de Gaza en un conflit généralisé, qui risquerait d'apporter souffrance et destruction au-delà de la région. Ni les dirigeants israéliens ni les dirigeants iraniens ne semblent le vouloir, mais la logique de l'escalade qui dure depuis des mois a depuis longtemps développé une dynamique imprévisible.

L’article